Retour en haut
Technologies

#IoT WePulsit, un gant connecté pour contrôler votre drone d’un simple geste de la main

#IoT : WePulsit, un gant connecté pour contrôler votre drone d’un simple geste de la main
par

Bernard Prost et Axel Gallian ont créé WePulsit, une startup qui propose des équipements intelligents pour le contrôle de drones.

Inventeur depuis ses 12 ans et vainqueur à 18 ans du fameux concours “Innovez” de Science et Vie Junior, Axel Gallian est passionné par les drones, qu’il pilote depuis 10 ans. Avec son associé, Bernard Prost, ils ont décidé de lancer WePulsit, une startup qui propose un moyen innovant pour contrôler les drones.

“Après avoir vu des dizaines de crashs par des débutants sur le terrain de vol, qui essayaient d’apprendre à contrôler leur drone avec la radiocommande, nous nous sommes dis qu’il fallait quelque chose de plus intuitif” confient Alex Gallian et Bernard Post. Pulsit est un gant intelligent qui remplace totalement la radiocommande et ses deux joysticks, pour contrôler le drone directement avec l’inclinaison de la main. Ainsi, lorsque l’utilisateur penchera la main à droite, le drone volera à droite. Ce produit est compatible avec 80% des drones. En plus d’être innovant et intelligent, ce nouveau produit offre des sensations de vol. Les réglages spécifiques se font directement dans l’application.

pulsit

L’équipement Pulsit est vendu uniquement aux professionnels (les formateurs et écoles de drones grand public, les pompiers policiers, forces militaires…). Les particuliers ont accès uniquement à la location via Drone Indoor à Paris. Il est possible de s’inscrire sur la plateforme pour réserver un équipement dès sa sortie publique.

Nous avons éprouvé le produit avec plus d’une centaine de bêta-testeurs, et avons réalisé nos 5 premières ventes professionnelles qui sont un succès 

Axel Gallian, cofondateur de WePulsit

L’objectif est de réaliser de 30 000 euros de chiffre d’affaires d’ici la fin 2017. “Nous avons déjà produit 10 Pulsit qui sont en cours de certification, nous comptons lancer une seconde série et surtout mettre en place des co-financements pour les besoins spécifiques des forces d’intervention” déclare Axel Gallian. Incubée à l’École Polytechnique depuis un an et demi, la jeune pousse compte 3 salariés et 2 stagiaires pour le moment. Elle s’apprête à lancer une seconde innovation dans le domaine du drône qui sera dévoilée prochainement.

Mots clés : Drones, iot, wepulsit