Retour en haut
Levée de fonds

#Startup Yuflow Events lève 400 000 euros pour affirmer son innovation dans l’événementiel

#Startup : Yuflow Events lève 400 000 euros pour affirmer son innovation dans l’événementiel
par

Accompagnée par Microsoft Ventures, la startup Yuflow vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 400 000 euros auprès d’un pool d’investisseurs unique : le réseau Arts et Métiers Business Angels (AMBA). Une annonce réalisée lors du Demo Day des Techdays, qui se tient actuellement à Paris et qui propulse la jeune pousse dans le rang des startups à succès accompagnées par l’accélérateur parisien.


Fondée en en 2013 par Jean-Alexandre Janoray et Martin Rigot-Muller, la solution Yuflow se définit comme un outil révolutionnaire de paiement cashless pour les organisateurs d’événement. Concrètement, lors d’un salon ou d’un festival, les participants peuvent ainsi régler leurs achats sur place par le biais d’un simple scan de leur badge. Une technologie directement embarquée dans les billets d’entrée, et qui devient un porte-monnaie dématérialisé.

Au-delà du système de paiement, la technologie baptisée Yuflow Events peut également servir de contrôle d’accès et de cartographie de zoning, données enrichissantes pour les organisateurs d’événements, qui peuvent ainsi mieux contrôler les flux de personnes et la disposition générale de l’événement. Yuflow Events cible aussi des infrastructures permanentes telles que les enceintes sportives et les sites de culture et loisirs. Nombre d’entre eux voient d’un très bon œil la possibilité d’encaisser les dépenses sur place des visiteurs en scannant leur ticket d’entrée.

Le fait de proposer une solution de paiement cashless innovante et sans équivalent incite les organisateurs d’événements à nous confier aussi leur billetterie. Ils profitent ainsi d’une solution unique pour gérer la vente des billets et les paiements intra-événement. Une façon de prendre le pas sur les solutions de billetterie classiques proposées par des acteurs historiques comme la Fnac ou Digitick.“, précise Martin Rigot-Muller, CEO de Yuflow.

Au printemps 2014, Gregory Kapustin (CTO spécialiste des questions monétiques) a rejoint les 2 fondateurs historiques, qui prévoient de recruter 15 personnes supplémentaires en 2015 (dont la moitié au premier trimestre). Cette levée de fonds devrait également accompagner la croissance de la startup, mais également son développement commercial.