Retour en haut
Outils

#Apps Kalimucho, le framework de développement Java qui permet de créer des applications évolutives

#Apps : Kalimucho, le framework de développement Java qui permet de créer des applications évolutives
par

Les Rencontres Numériques, organisées comme chaque année par l’aNTIC Pays basque, revient pour une nouvelle édition le 2 juillet prochain à Anglet, dont le thème est « Bien vieillir avec le numérique ». A cette occasion, la rédaction de Maddyness, partenaire de l’événement est allée à la rencontre d’une initiative portée par le laboratoire informatique de IUT de Bayonne. Philippe Roose, responsable du département Informatique de l’IUT, répond aux questions de la rédaction.


Issue de la recherche publique, Kalimucho est une technologie qui se présente comme un framework de développement Java, permettant de créer des applications évolutives, dans lesquels il est possible d’ajouter, de mettre à jour ou de supprimer des fonctionnalités en temps réel. Ainsi, Kalimucho est une solution qui s’adresse aux développeurs et aux éditeurs d’applications mobiles Android et de logiciels java.

Kalimucho permet de réaliser ce qu’on appelle « la migration de composants logiciels » en temps réel dans un réseau de devices connectés. Elle a donné lieu à plusieurs publications scientifiques ainsi qu’à la conception d’un démonstrateur, présenté au CES de Las Vegas 2014” précise Philippe Roose.


Avant de créer la société, Philippe Roose et son équipe (Owen Lagadec-Iriarte et Marc Dalmau) souhaitent avant tout valider la technologie et les éléments stratégiques qui l’entoure, notamment la viabilité économique ainsi que la viabilité technique. Pour cela, 3 brevets nationaux avec extension Monde ont été déposés. “Aujourd’hui, les contraintes technologiques forcent les développeurs d’applications à concevoir et à intégrer l’ensemble des fonctionnalités de leur application dans “l’exécutable”, téléchargé par l’utilisateur. Toute modification nécessite donc de reposter une mise à jour” explique notre interlocuteur.

En effet, si une fonctionnalité possède un bug, si l’on veut ajouter une nouvelle « vue » , ou si l’on veut créer une nouvelle section, il faut impérativement mettre à jour l’ensemble de l’application et espérer que les utilisateurs finaux téléchargeront cette mise à jour. Ceci a donc une conséquence directe sur le coût, sur le potentiel technique et sur la façon dont va évoluer l’application.

A ce jour et selon Philippe Roose, il existe un grand nombre de méthodes pour avoir concevoir des applications dynamiques, mais uniquement au niveau du contenu et présenteraient de très faibles évolutions fonctionnelles. Kalimucho serait donc la première technologie à apporter une solution fiable et c’est justement pour cette raison que AST-Innovations (SATT Aquitaine) soutient cette innovation en financement, protection juridique, et marketing.

Nous sommes actuellement en recherche de fonds, pour une première levée à 1M d’€. Des fonds d’amorçage généralistes ont d’ores et déjà affirmé leur intérêt, mais attendent qu’un fond spécialiste des TIC s’implique également. Des contacts avec quelques industriels sont en cours (Orange, Samsung, etc.). Il nous faut trouver un investisseur spécialiste du domaine, ce qui permettra de débloquer les réserves des fonds d’amorçage, et ainsi lancer la startup“, conclut Philippe Roose.