Actus#Montpellier
6 juillet 2015
1001pharmacies

Basée à Montpellier, la startup 1001Pharmacies lève 8 millions d’euros

Lancée en octobre 2012, la startup montpelliéraine 1001Pharmacies vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 8 millions d’euros auprès de NewfundCM-CICCapital Privé, et des Business Angels reconnus comme Xaviel Niel (via Kima Ventures), Pierre Kosciusko-Morizet ou encore Olivier Mathiot. L’accélérateur TheFamily, Bpifrance et Frédéric Halley, Président de Sonorfi, participent également à ce tour de table d’envergure.


C’est une des startups françaises qui a commencé à casser les codes du monde pharmaceutique. Depuis 3 ans, 1001Pharmacies s’attache à développer son concept de place de marché dédiée à la vente de produits de santé et cela lui réussi plutôt bien puisque la startup revendique un volume d’affaires de 7 millions d’euros sur l’exercice 2014, et a pour ambition de dépasser 22 millions d’euros en 2015.

[quote]A relire : #MaddyStory : Lancé en 2012, 1001pharmacies chamboule depuis le secteur des officines[/quote]

Les pharmaciens en colère ?

Au mois d’août 2014, le CNOP (Conseil de l’Ordre National des Pharmaciens) avait décidé de porter plainte contre 1001Pharmacies, notamment en accusant la jeune pousse de livrer illégalement des médicaments sur ordonnance (relire notre article à ce sujet). Depuis mars 2015, le Conseil d’Etat a annulé pour excès de pouvoir, l’arrêté du 20 juin 2013, relatif aux bonnes pratiques de dispensation des médicaments sur Internet. Une victoire pour 1001Pharmacies qui n’a pas cessé de se développer par la suite.

Cette troisième opération financière (après 2 millions en mars 2014 et 600 000 euros en février 2013) va permettre à toute l’équipe d’accélérer le développement de l’entreprise, alors même que celle-ci enregistre entre 20 et 30% de croissance mensuelle grâce à plus de 500 000 clients et 900 partenaires (dont 550 pharmacies). La consolidation de l’activité française est donc au programme de cette levée de fonds, qui dévoile également des ambitions internationales à l’échelle européenne.

[quote] »La France est en retard sur ses voisins européens concernant la vente en ligne de médicaments ou de produits de santé. En affirmant notre leadership sur ce marché, nous permettons aux consommateurs français l’accès à une offre Internet garantissant la qualité et la provenance des produits vendus » analyse Sabine Safi, co-fondatrice et Directrice Générale de 1001Pharmacies. [/quote]