Portfolio#retail
3 novembre 2016

Comment ouvrir un pop-up store ? Les bonnes pratiques, outils, et indicateurs à suivre

Dans le monde du retail et du commerce en général, les points de vente physiques sont en train d’être réinventés. Une pratique intéressante pour tester son concept consiste à ouvrir un espace éphémère, permettant alors d’implanter pendant une courte période un commerce physique mais avec une structure de coût plus légère. Retour sur l’expérience pop-up store de Monsieur T-shirt, lancé en 2013 par Arnaud Péré, Franck de Védrines, Vincent Péré et Simon Cagna.

Quelles sont les phases importantes en amont de l’ouverture d’un point de vente ?

L’ouverture d’un point de vente physique laisse toujours planer un certain nombre de doutes pour un e-commerçant. Tout d’abord, il convient de se fixer l’objectif de cette boutique. Notoriété ? ROI ? Autre ? Cet objectif influe énormément sur l’emplacement géographique de votre futur pop-up store.

Ensuite, il est essentiel d’évaluer le risque prêt à prendre. Cela va définir le budget et la durée de vie de la boutique éphémère en question.

Une fois le lancement fait, il y a toujours une phase d’apprentissage qui nous permet d’apporter des ajustements à la formule initialement prévue en fonction du flux réel de personnes qui fréquente la boutique.

Popup store - MonsieurTshirt

Quels sont les outils utilisés ? Les KPI à suivre ?

Un logiciel de caisse simple est indispensable. Il existe ainsi des solutions comme Skytill, Tactill et d’autres sur le marché. Un compteur de passage permet également de mesurer efficacement votre taux de transformation et la performance commerciale de vos vendeurs.

Ainsi, panier moyen, fréquentation, taux de transformation ou encore indice de vente sont sûrement les quatre KPI à suivre de très près.

MonsieurTshirt - pop up store

Quels sont les avantages / inconvénients d’un pop-up store par rapport à une boutique ?

Parmi les avantages, on a généralement un risque moindre par rapport à un engagement long terme sur un bail commercial classique 3/6/9 ans pour une boutique permanente. L’effet nouveauté se fait également sentir au lancement de votre pop-up. Du coup vous bénéficiez d’un trafic certain attiré par ce lancement qu’il faudra ensuite réussir à fidéliser et déclencher le bouche à oreille, surtout si vous êtes situé sur un emplacement pas très passant.

Parmi les inconvénients, la courte durée de votre pop-up peut être frustrante surtout si ce dernier s’avère performant. Il faut déployer beaucoup de moyens, d’énergie et de temps pour une période de vente qui sera assez courte.

MonsieurTshirt - Bayonne

Quelles villes ciblez-vous ? Uniquement Bordeaux ?

Notre premier pop-up a été lancé dans le Marais, à Paris, en 2013. Il a été suivi par l’ouverture de deux pop-ups en 2015 et 2016, à Bordeaux. Etant donné que nous possédons un bureau dans cette ville, notre connaissance des rues commerçantes et notre réseau ont facilité le lancement de pop-up stores à Bordeaux plutôt que dans d’autres villes françaises.

Mais pour cette fin d’année 2016, nous ouvrons 4 pop-ups un peu partout en France : Bordeaux, Toulouse, Strasbourg et Bayonne. C’est une nouveauté pour nous, à savoir la gestion simultanée de plusieurs pop-ups éparpillés géographiquement.

Les chiffres clés de MonsieurTshirt ?

  • L’histoire de Monsieur T-shirt a débuté en 2013.
  • Deux bureaux : l’un à Paris et l’autre à Bordeaux.
  • Équipe de 35 personnes dont l’objectif est de proposer des t-shirts et produits originaux autour de la bonne humeur. « Nous adorons notre job, nous voulons donc que ça se voit sur nos t-shirts« .
  • Plusieurs millions d’euros de chiffre d’affaires.
  • Croissance annuelle de 100%, rentable depuis la première année.
  • Actualité : « En parallèle des fêtes de fin d’année et du lancement des quatre pop-ups, nous préparons le lancement d’un nouveau service autour du t-shirt ainsi qu’un élargissement important de la gamme de produits proposés« .