Maddyness

Crème de la Crème lève 600 000 euros. Loïc Le Meur entre au capital

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Crème de la Crème lève 600 000 euros. Loïc Le Meur entre au capital

Pepper Pepper Pepper
894 - trending  |  
Comments
Par Iris Maignan - 08 juin 2017 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

La startup, spécialisée dans la mise en relation des entreprises avec les étudiants des meilleures écoles, compte sur cette nouvelle enveloppe pour accélérer son développement en France et à l’étranger, en recrutant notamment une vingtaine de nouveaux collaborateurs. 

Moins d’un an après une première levée de fonds de 350 000 euros, qui lui a permis de multiplier le nombre d’étudiants inscrits sur sa plateforme, Crème de la Crème confirme son avance sur la concurrence dans le secteur très prisé du jobbing !

À relire : Crème de la Crème lève 350 000 euros pour offrir aux entreprises les services des meilleurs étudiants français

La startup, lancée en 2015 par Jean-Charles Varlet, Théo Dorp et Romain Abidonn, et qui propose aux entreprises les services des étudiants issus des meilleurs établissements français (HEC, Polytechnique, Centrale, ou encore Sciences Po), est en effet passée en quelques mois de 4000 étudiants freelances à désormais plus de 20 000. Ses entreprises clientes, elles, sont de leur côté passées de 500 à 5 000. 

creme-de-la-creme-startup

Un succès qui lui permet aujourd’hui de boucler un nouveau tour de table de 600 000 euros, réalisé auprès de plusieurs business angels comme Christophe Courtin, Alain Thibault, Fabrice Berger Duquene, Jean-Stéphane Arcis, Cyril Vermeulen, Christophe Chausson, ou encore Loïc Le Meur.

Une opération qui ouvre des perspectives de développement hexagonal à Crème de la Crème : la jeune pousse prévoit ainsi d’assoir sa notoriété en France en accélérant l’acquisition de grandes entreprises, et alors même qu’elle compte déjà Bouygues, Accor, Linkedin ou encore LVMH parmi ses clients. Passée de 6 à 20 collaborateurs en seulement un an, elle envisage également de doubler ses effectifs pour atteindre les 40 salariés d’ici la fin de l’année. Objectif ultime de cette enveloppe : conquérir de nouveaux marchés, en amorçant un développement à l’international. 

Par

Iris Maignan

08 juin 2017 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge