Maddyness

Les startups françaises ont levé 109 millions d’euros du 14 au 20 avril

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Les startups françaises ont levé 109 millions d’euros du 14 au 20 avril

Pepper Pepper Pepper
4480 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 20 avril 2018 / 13H00

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 10 opérations ont permis aux startups françaises de lever près de 110 millions d’euros.

Les Medtech s'imposent, la mobilité en ébullition

Montant
109,693
nb d'opérations
10

Jackpot ! Après plusieurs semaines somnolantes voire léthargiques, l’écosystème français retrouve de la vigueur. Pour la quatrième fois cette année, le total hebdomadaire des levées de fonds dépasse les 100 millions d’euros, tiré par trois levées à deux chiffres, dont une qui représente presque la moitié du total à elle seule.

C’est donc sans conteste Scality et son tour de table de 60 millions de dollars (48,5 millions d’euros) qui arrivent en tête du palmarès des levées de la semaine. Scality va utiliser les fonds levés pour peaufiner ses services, notamment en matière d’ingénierie. Et espère atteindre la rentabilité d’ici 2020 pour envisager une cotation boursière.

Derrière, Limflow s’impose à la deuxième place avec une opération à 27 millions d’euros, bouclée auprès de Sofinnova Partners, Bpifrance et Balestier. Ce tour de table doit permettre à la Medtech d’obtenir l’approbation de la FDA américaine pour amorcer son développement commercial aux États-Unis.

Enfin, LaFinBox complète le podium, avec l’investissement de 10 millions d’euros réalisé par son sparring partner Swisslife. Cela doit lui permettre d’élargir son offre en intégrant notamment la gestion des biens immobiliers mais aussi de développer un service d’accompagnement par des conseillers financiers.

Les Medtech s’imposent un peu plus comme un des secteurs les plus dynamiques depuis le début de l’année : elles ont rassemblé près de 37 millions d’euros à elles seules cette semaine grâce aux opérations de Limflow et Infimed. Ça bouge également côté mobilité avec la belle levée de Karos, qui montre une fois de plus que le secteur du covoiturage courte distance est en pleine ébullition, mais aussi celle de My Sam, qui rappelle que celui des VTC n’a pas terminé sa consolidation.

Scality
#Data
Menlo Ventures, Idinvest et Iris Capital
48,6M€
Limflow
#Medtech
Sofinnova Partners, Bpifrance et Balestier
27M€
LaFinBox
#Fintech
SwissLife
10M€
Infimed
#Medtech
Turenne Capital
9,8M€
FlexyBeauty
#BeautyTech
Serena Capital et Newfund
7M€
Karos
#Mobilité
Aster, Alto Invest, Aglaé Ventures, la Financière Saint James et business angels
4,2M€
Uavia
#Robotique
Airbus Ventures, Sofimac Innovation, Bpifrance et business angels
2M€
My Sam
#Mobilité
Groupe La Dépêche du Midi et Sacyloyo Participation
650K€
Cleep
#Retail
Sia Partners
400K€
Hubrix
#Cybersécurité
Business angels
143K€

Autres actualités financières

  • Kitchen Trotter a été racheté 28 000 euros par l’éditeur de box Blue Sugar et se bat pour maintenir son activité
  • MyJobCompany passe sous la coupe du groupe Kalicea
  • Le spécialiste de l’échange de maisons GuestToGuest rachète, lui, son homologue canadien echangedemaison.com
  • La startup de livraison Trusk a été choisie par Ikea pour s’installer dans un tiers des magasins de la marque et aider les clients à transporter leurs achats

Dans quels projets investir ?

Osmia propose des solutions clé-en-main de maîtrise de la pollinisation et d’optimisation du transport du pollen en sélectionnant le vecteur le plus efficace pour chaque culture. Ses services s’adressent à tous les acteurs de la filière, du groupe semencier à l’agriculteur. Osmia identifie les espèces d’abeilles les plus efficaces en termes de pollinisation, développe de nouveaux cheptels et industrialise l’ensemble des processus en amont de la mise en place sur le terrain. Objectif ? 500 000 euros.

Leeve est une application mobile gratuite qui permet à ses utilisateurs de rencontrer des personnes qui ont pour langue maternelle la ou les langues qu’ils souhaitent apprendre ou pratiquer. Leurs profils recensent des informations-clés, comme le niveau de langue ou les pays visités, qui permettent de choisir le Leever avec lequel l’utilisateur souhaite converser. Le but étant d’encourager les rencontres de visu pour progresser plus rapidement. Objectif ? 12 000 euros.

Par

Geraldine Russell

20 avril 2018 / 13H00
mis à jour le 20 avril 2018
Nos derniers articles

Business

Menu

Entrepreneurs

Menu

Finance

Menu

Innovation

Menu

Technologies

Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge