Portfolio#Tourisme
4 juin 2018

Perfectstay lève 15 millions d’euros et table sur une croissance de 500% en 2018

Un an après son lancement, PerfectStay annonce un tour de table de 15 millions d’euros, réalisé auprès de Partech et Felix Capital. Son objectif : se développer rapidement à l’international, mais aussi renforcer ses ressources technologiques et humaines afin d'améliorer son service.

Le secteur tu tourisme continue d’attirer consommateurs…. et investisseurs ! Après Evaneos et sa levée de 18 millions d’euros en 2016, HostnFly et son tour de table de 2,5 millions d’euros en 2017, c’est désormais au tour de PerfectStay, la startup fondée en 2016 par Raphael Zier, Laurent Curutchet, Stéphane Libre et Ludovic Bailly, professionnels reconnus du digital et du tourisme français, d’annoncer une opération de 15 millions d’euros !

Celle-ci, bouclée auprès de Partech et Felix Capital, devrait permettre à la jeune pousse de se lancer rapidement à l’international, « avec une priorité mise sur les marchés européens, en particulier la Grande Bretagne et l’Allemagne« , précise-t-elle. Une partie des fonds sera quant à elle allouée au développement technologique de son offre B2B2C, qui lui permet aujourd’hui de proposer aux marques la possibilité de développer une sélection de voyages de qualité à prix très intéressants, incluant le vol et l’hôtel, pour leurs clients.

« La proposition de PerfectStay repose sur la création d’une offre BtoBtoC exclusive à chaque partenaire, contrairement aux dispositifs en marque blanche qui proposent des produits identiques pour tous les acteurs » – PerfectStay

Une offre qui a déjà séduit plusieurs grands comptes, parmi lesquels Air France, Vente Privée, Emirates, ou encore Corsair, et qui permet à PerfectStay de revendiquer un chiffre d’affaires de 13,4 millions d’euros en 2017. Ce chiffre d’affaires a déjà été doublé à fin mai 2018 et les fondateurs tablent sur une croissance d’au moins 500% cette année. Une croissance que PerfectStay compte bien accompagner en renforçant ses équipes dans les mois à venir. Avec 80 collaborateurs à bord à ce jour, elle vise les 200 salariés d’ici 2019.