Maddyness

Navya entame sa route vers la Bourse pour lever plus de 50 millions d’euros

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Navya entame sa route vers la Bourse pour lever plus de 50 millions d’euros

Pepper Pepper Pepper
2211 - trending  |  
Comments
Par Maddyness avec AFP - 12 juillet 2018 / 09H51 - mis à jour le 12 juillet 2018

Le spécialiste des transports électriques Navya a obtenu les autorisations nécessaires pour finaliser le processus de cotation sur Euronext. Le prix de l'action est estimé entre 9 et 12 euros.

La startup française Navya, pionnière des véhicules autonomes, a officialisé jeudi sa future introduction en Bourse sur Euronext Paris, avec l’approbation de son document de base par l’Autorité des marchés financiers (AMF). La jeune pousse avait annoncé début juin son intention d’être cotée, soumise à l’autorisation de l’AMF. Le groupe entend lever 51,3 millions d’euros lors de cette opération et jusqu’à 66,1 millions d’euros en cas d’exercice intégral de l’option de surallocation.

La fourchette indicative de prix de l’offre est comprise entre 9 et 12 euros par action et la période de souscription qui a débuté jeudi s’achèvera le 18 juillet. Le premier jour de cotation sur Euronext, sous forme de promesses d’actions, devrait être le 20 juillet, précise le communiqué. « Navya est à la pointe de la révolution de la mobilité autonome urbaine. Les fonds que nous souhaitons lever nous permettront de conserver notre leadership technologique, de développer notre organisation et d’investir dans des marchés connexes stratégiques« , a indiqué Christophe Sapet, président du directoire de la société, cité dans un communiqué.

A lire aussi

L’entreprise basée à Villeurbanne, près de Lyon, a été la première au monde en 2015 à commercialiser des navettes autonomes, des véhicules électriques limités réglementairement à une circulation dans des zones privées, comme des campus universitaires, des aéroports ou de grandes entreprises. Navya revendique déjà 67 navettes vendues dans 16 pays à la fin du premier trimestre 2018. Son modèle « Autonom Shuttle » est commercialisé au prix unitaire de 260.000 euros. L’entreprise se considère comme leader sur ces véhicules pouvant transporter jusqu’à 15 personnes et dont la vitesse est limitée réglementairement à 25 km/h.

Le marché mondial des navettes autonomes atteindra 34.000 véhicules en 2025, selon Navya. Mais la jeune pousse veut capter aussi « une part significative » du marché beaucoup plus gros des robots-taxis, estimé à 2 millions d’unités. Après avoir atteint 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, Navya vise 30 millions d’euros en 2018 et 480 millions en 2021, soit un objectif de 40% de part de marché des navettes autonomes. Et elle espère atteindre fin 2019 l’équilibre au niveau de l’exploitation (Ebitda).

Maddyness avec AFP

Par

Maddyness avec AFP

12 juillet 2018 / 09H51
mis à jour le 12 juillet 2018

Business

Menu

Entrepreneurs

Menu

Finance

Menu

Innovation

Menu

Technologies

Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge