Maddyness

10 ans et pas une ride pour le statut d’auto-entrepreneur

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

10 ans et pas une ride pour le statut d’auto-entrepreneur

Pepper Pepper Pepper
4322 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 13 février 2019 / 09H00

Près d'un entrepreneur sur deux choisit aujourd'hui le statut d'auto-entrepreneur pour se lancer. Une consécration pour un dispositif décrié à l'origine.

L’auto-entrepreneuriat a (toujours) le vent en poupe. Malgré un changement de nom – il faut désormais dire « micro-entrepreneur » – le statut d’auto-entrepreneur reste très attractif. La preuve : 45% des créateurs d’entreprise, soit près d’un sur deux, le choisissent au moment de se lancer. « Le statut d’auto-entrepreneur a su s’adapter aux besoins des entrepreneurs pour continuer à les séduire« , estime LegalStart, qui accompagne les entrepreneurs dans la création de leur structure et a réalisé une étude pour comprendre qui sont les auto-entrepreneurs. Une consécration pour un statut longtemps décrié, certains estimant qu’il décourageait les entrepreneurs de créer des sociétés pouvant employer des salariés.

Premier constat : l’auto-entrepreneuriat n’est pas l’apanage d’une tranche d’âge en particulier. Les 30-50 ans sont certes les plus représentés (45% des auto-entrepreneurs) mais les entrepreneurs de moins de 30 ans les talonnent (35%) et les seniors n’ont pas à rougir non plus (20%). Les réformes successives, qui ont notamment relevé les seuils de chiffre d’affaires pour les auto-entrepreneurs et facilité les démarches de création ont permis au statut de séduire un large public.

De plus en plus de femmes attirées par l’auto-entrepreneuriat

Autre fait notable : le statut n’est pas tout à fait paritaire, avec 40% de femmes pour 60% d’hommes, mais présente une présence féminine significativement plus forte que dans l’entrepreneuriat classique (seulement 30% des créateurs et dirigeants de sociétés sont des femmes). Sans parler des sociétés technologiques… Seuls 28% des salariés du numériques sont des femmes et la proportion tombe même à 17% dans le secteur Tech. De quoi laisser deviner une représentation encore bien plus faible des femmes parmi les créateurs d’entreprises technologiques. Le statut d’auto-entrepreneur permet d’ailleurs à de jeunes femmes de se lancer : 56% des femmes qui demandent ce statut ont moins de 35 ans.

A lire aussi

Sans surprise en revanche, les régions accueillant sur leur territoire les trois plus grandes villes françaises (Paris, Marseille et Lyon) sont en tête des créations d’auto-entreprises. La région Île-de-France est de loin la plus fertile en la matière, avec 35% des créations, devant Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui accueillent chacune 10% des créations. C’est peut-être là le prochain défi du statut : sortir de la sphère si ce n’est parisienne du moins urbaine pour véritablement se démocratiser.

Par

Geraldine Russell

13 février 2019 / 09H00
mis à jour le 21 février 2019
Articles les plus lus du moment

Zeste, la gourde française éco-responsable garantie à vie

Entrepreneurs
Par Maud Petitgars - 09H00samedi 23 novembre 2019
Next

Operating partner, une seconde vie pour les entrepreneur·e·s

Business
Par Anne Taffin - 21H00lundi 02 décembre 2019
Next

Définir ses valeurs, sa culture. Le tuto comet

Business
Par Yoann Lopez - 18H00jeudi 28 novembre 2019
Next

Squiddy, l’antivol intelligent pour les deux-roues

Technologies
Par Anne Taffin - 10H00jeudi 28 novembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge