Maddyness

Enlaps mise sur le B2B et l’international pour démocratiser le timelapse

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Enlaps mise sur le B2B et l’international pour démocratiser le timelapse

Pepper Pepper Pepper
1308 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 29 mai 2019 / 15H00

La startup grenobloise Enlaps perce dans un secteur pourtant sinistré : celui de la photo et de la vidéo. Grâce à une technologie qui combine hardware et software, l'entreprise a su trouver son public, notamment chez les professionnels.

Serait-ce l’exception qui confirme la règle ? Au milieu d’un champ de ruines de startups photo (Giroptic) et vidéo (Keecker) qui ont développé du hardware qui n’a pas su trouver son public, Enlaps annonce, elle, une levée de fonds de 3 millions d’euros auprès de plusieurs business angels et partenaires bancaires – BNP Paribas, Caisse d’épargne et bpifrance. Un beau pied de nez à ceux qui prophétisaient la fin des jeunes pousses de l’image.

Il faut dire que, contrairement à feu ses congénères, Enlaps a su positionner sa caméra auto-suffisante en énergie et connectée auprès des professionnels. La caméra et la solution développées par la jeune pousse permettent en effet de « démocratiser le time-lapse« , rappelle Antoine Auberton, cofondateur et CEO de la startup. BTP, événementiel et tourisme se montrent particulièrement intéressés par la technologie. Cette dernière permet par exemple d’industrialiser la documentation d’un suivi de chantier, tout en ouvrant des perspectives de marketing haut de gamme à moindre coût.

De plus, la startup a complété son produit hardware par une solution logicielle qui remplace les prestations de services traditionnelles. Une transition qui permet d’augmenter considérablement les cadences de production et de traitement des images. Antoine Auberton compare ainsi le bond technologique que permettent les produits d’Enlaps à celui qu’ont connu les professionnels entre l’hélicoptère et le drone. Plus simple, plus flexible et moins coûteux, il a en effet permis de démocratiser les images aériennes.

Cap vers l’international

Après 18 mois de commercialisation intense – plus de 2000 caméras ont été vendues dans plus d’une cinquantaine de pays, Enlaps souhaite passer à la vitesse supérieure. D’abord en montant en puissance à l’international. La jeune pousse vise pour cela l’Europe et les États-Unis mais toujours en restant en France, à Grenoble plus précisément. L’ouverture de bureaux locaux ne devrait pas intervenir avant plusieurs années.

Ensuite en dotant sa solution de nouvelles fonctionnalités. Les dernières versions de sa caméra peuvent filmer des vidéos en 6K, de quoi convaincre les professionnels les plus exigeants. Et la jeune pousse travaille également à intégrer à sa solution des modules d’analyse d’images et de floutage, autant de fonctionnalités demandées par les utilisateurs actuels, notamment pour le suivi de chantiers.

Par

Geraldine Russell

29 mai 2019 / 15H00
mis à jour le 31 mai 2019
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge