Maddyness

Ces startups adoucissent votre rentrée (et surtout celle de vos enfants)

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

Ces startups adoucissent votre rentrée (et surtout celle de vos enfants)

4053 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 29 août 2019 / 10H00

Terminés la plage, les tongs et le temps qui s'étire, place aux cartables, bottes de pluie et aux emplois du temps millimétrés ! Pas de déprime, la startup nation a mis les petits plats dans les grands pour vous faciliter la rentrée.

Retrouver un rythme adapté à la rentrée

C’est probablement l’un des plus grands défis de la rentrée : reprendre un rythme adapté à la période scolaire, avec des horaires réguliers et des soirées qui ne s’allongent plus jusqu’au coucher du soleil. Face aux cris, aux pleurs et aux plaintes des plus jeunes qui voudront continuer à veiller, vous pourrez dégainer Rémi, le réveil conçu par UrbanHello spécialement pour les enfants jusqu’à 10 ans. Multifonctions, il embarque à la fois un babyphone, un réveil, une veilleuse et un module audio avec des histoires. En outre, il recueille un certain nombre de données liées au sommeil de vos petits loups pour vous permettre de suivre leurs nuits et les améliorer grâce à des conseils personnalisés.

Autre arme de sommeil massif : Lunii et sa fabrique à histoires. Sous ses faux airs de transistor, la boîte turquoise donne la possibilité aux enfants de créer leurs propres histoires en choisissant un héros, un compagnon, un objet et un lieu. De quoi nourrir pas moins de 48 histoires pré-enregistrées, d’autres pouvant être téléchargées. Un bon moyen d’habituer les plus petits à se coucher suffisamment tôt pour avoir droit à une histoire, tout en développant leur imaginaire avant qu’ils ne s’endorment.

A lire aussi

Organiser le temps extra-scolaire

C’est le stress numéro 1 des parents : comment occuper leurs enfants après l’école ? Lorsque les journées de boulot s’allongent, le challenge peut s’avérer particulièrement complexe. C’est pourquoi plusieurs sites, à l’instar de Yoopies, Happysitters ou WeKids, proposent aux parents de trouver le babysitter ou le gardien d’enfants qui leur convient. Le premier est sans conteste la référence du secteur, spécialisé dans les gardes récurrentes. Le deuxième mise sur la dématérialisation des démarches et l’accompagnement des parents. Le dernier se focalise sur le babysitting, en offrant la possibilité aux parents de recevoir des photos et vidéos de leurs enfants pendant la garde.

Pas facile cependant d’occuper le temps libre des bambins sans les coller devant un écran. Pour ne pas céder à cette tentation de tous les instants, ayez le réflexe Karamel, du nom de cette application qui recense les activités extra-scolaires pour petits et grands enfants. Sport, culture, ateliers créatifs… il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses afin de donner aux parents des idées de sortie et aux enfants l’occasion de découvrir de nouvelles choses. De son côté, Art Kids se donne le défi d’initier les enfants à l’art, grâce à une série d’activités, pour l’instant proposées uniquement à Paris : visite commentée de quartiers, atelier collage façon Matisse ou initiation au street-art, les événements sont encadrés par une illustratrice professionnelle qui saura donner le goût de l’art aux plus jeunes et réveiller les instincts créatifs ! Et pour les mini-geeks ou les wannabe geeks, Magic Makers organise régulièrement des formations ludiques au code informatique.

Enfin, cerise sur le gâteau, Hopways et Kidygo permettent également d’organiser les déplacements de vos bambins, ô combien compliqués. Le premier propose des abonnements pour les transports réguliers mais aussi de regrouper les demandes pour une sortie ou une activité extra-scolaire et même d’accompagner les enfants… à pied pour garantir leur sécurité y compris sur des trajets courts. Kidygo s’est, elle, spécialisée dans l’accompagnement lors des trajets longue distance. Pratique notamment pour les parents séparés dont les enfants sont en garde alternée.

Trouver les manuels scolaires

Pour les étudiants, Swapbook est l’appli qui permet de trouver des livres sans se ruiner, tout en valorisant ceux dont ils souhaitent se séparer. Cette Bourse aux livres 2.0 est en outre bonne pour la planète : réutiliser plutôt que jeter ou racheter reste le meilleur moyen d’économiser quelques tonnes de CO2 !

Du côté de la startup LeLivreScolaire, on mise sur le collaboratif pour concevoir des livres scolaires à partir des retours terrain des enseignants. Adaptés au programme officiel mais aussi à l’expérience des professeurs, ils sont dématérialisés et… gratuits ! Des options payantes sont néanmoins disponibles, comme un mode dyslexique, un lecteur audio ou des cartes interactives pour enrichir la lecture.

Préparer le cartable de rentrée

Les stylos, la blouse de chimie, les cahiers… Il ne faut rien oublier… et ne rien perdre dès les premiers jours de classe ! Pour cela, Ludilabel a développé une gamme d’étiquettes autocollantes, adaptées aussi bien pour les fournitures scolaires que pour les vêtements, qui adhèrent sans fer à repasser ni couture. Le tout imprimé en France ! Un bon moyen de rappeler à vos petits loups de faire attention à leurs affaires.

A lire aussi

Faciliter l’apprentissage… même à la maison

Pas question de mettre votre progéniture sous pression constante, attention ! Mais certaines activités peuvent allier épanouissement et apprentissage, avec le côté ludique qui leur donnera envie d’y revenir (plutôt que de relancer cet épisode de Pat Patrouille que vous avez déjà vu/entendu mille fois). Ainsi, Épopia donne l’opportunité aux enfants de 5 à 10 ans de vivre des aventures extraordinaires tout en développant leur capacité d’écriture, grâce à une correspondance épistolaire. De quoi mettre les courriels au rebut pour (re)découvrir le plaisir de recevoir du courrier dans la boîte aux lettres et de devenir l’auteur de son destin fantastique.

Dans la même veine, Plume s’adresse aux enfants un peu plus âgés, de 8 à 12 ans. L’application incite les enfants à rédiger une histoire de sept chapitres en les accompagnant à chaque étape : grâce à un texte à trous, l’enfant adapte le canevas proposé à son propre imaginaire… tout en travaillant son orthographe et sa grammaire !

Enfin, Whisperies et sa bibliothèque de quelque 1500 histoires animées, livres interactifs ou audio, prolonge le plaisir de la lecture, y compris pour les enfants dyslexiques qui bénéficient d’une option d’imprégnation syllabique. Avec ou sans écran, les enfants sont transportés dans des univers adaptés à leur âge (dès l’éveil et jusqu’à l’adolescence)

Par

Geraldine Russell

29 août 2019 / 10H00
mis à jour le 28 août 2019
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge