Maddyness

Moins de matchs pour plus d’amour, le pari de Waiter

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Technologies

Moins de matchs pour plus d’amour, le pari de Waiter

1806 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 01 octobre 2019 / 14H00

L'application Waiter ne propose que trois profils par jour à ses utilisateurs, loin de la boulimie qui caractérise habituellement les applis de rencontres.

Qui peut le plus peut le moins. C’est l’idée derrière Waiter, une appli de rencontres qui joue la « détox » pour ses utilisateurs. Dans son collimateur, deux mécaniques classiques des applications pour trouver un partenaire, l’amour ou les deux : d’une part une forme d’addiction dans le tri des milliers de profils qui sont poussés à l’utilisateur, d’autre part les modèles économiques reposant sur des abonnements, ce qui biaise la recherche. En effet, comment un utilisateur peut-il avoir la garantie qu’on lui propose des profils vraiment qualifiés si l’intérêt de l’application est de le garder captif le plus longtemps possible ?

Waiter mise donc sur la qualité plutôt que la quantité. L’utilisateur se voit proposer trois profils par jour. Il peut matcher gratuitement avec l’un des trois et peut ensuite choisir de payer pour se connecter à l’un ou l’autre ou aux deux autres profils – reste que la connexion n’est vraiment réalisée que si les profils présentés matchent en retour. L’application ne propose aucun abonnement pour limiter les dérives.

Plus d’authenticité

Avec une offre aussi restreinte de profils, l’application se doit de garantir leur qualité. Pour cela, elle a mis au point un algorithme qui prend en compte les choix des utilisateurs pour leur pousser des profils toujours plus pertinents. La startup fait un effort tout particulier dans le fait de sécuriser ses utilisateurs, par exemple en vérifiant les profils grâce à un selfie en temps réel. Une disposition qui porte ses fruits auprès des utilisatrices : 45% des 650 000 messages ont été envoyés par des femmes. Depuis son lancement en février 2018, Waiter revendique 85 000 matchs.

L’application voit déjà plus loin et espère boucler un tour de table d’ici la fin d’année pour se développer dans d’autres pays européens, en Italie, Espagne, Allemagne, Portugal et Angleterre. L’objectif ? Atteindre 2 millions d’utilisateurs en 2020. Parce que l’amour ne connaît pas de frontière.

Par

Geraldine Russell

01 octobre 2019 / 14H00
mis à jour le 01 octobre 2019
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge