Maddyness

“Colibris ou canadairs, peu importe nos moyens, la ressource est en nous”

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

“Colibris ou canadairs, peu importe nos moyens, la ressource est en nous”

Pepper Pepper Pepper
1170 - trending  |  
Comments
Par Carole Juge-Llewellyn, CEO de Joone - 21 novembre 2019 / 08H00

À l’approche de la Maddy Keynote 2020 qui aura lieu les 30 et 31 Janvier 2020, Maddyness a souhaité donner la parole aux entrepreneurs qui nous inspirent, et les inviter à s’exprimer librement sur la notion de Mutations, au coeur de la 5ème édition de l’événement.

Carole Juge-Llewellyn, fondatrice et CEO de Joone, une startup qui propose des couches saines à la composition ultra clean, des cosmétiques certifiés biologiques et des textiles fabriqués en France, s’est prêtée à l’exercice.

Il était une fois un organisme unicellulaire, point final. Voici ce que serait l’histoire du règne animal depuis l’origine de la vie s’il n’y avait jamais eu de mutation. Si ce qu’il désigne est un principe fondamental de toute évolution, le mot, à la différence du terme « changement », implique une conversion profonde et un impossible retour en arrière. Sans doute est-ce pour cela que la notion fait peur. La mutation et les remaniements qu’elle déclenche peuvent d’abord inquiéter comme une remise en question de nos schémas de pensée, de nos repères et de notre routine, mais ils répondent à une impulsion nécessaire. Quand on y réfléchit, la mutation c’est le mouvement, et « le mouvement, c’est la vie », comme le rappelle si bien Brad Pitt au milieu des zombies de World War Z.

La mutation contre l’immobilisme

L’industrie à laquelle Joone est rattachée depuis ses débuts, celle du monde des soins pour bébés, était tellement figée quand nous l’avons abordée que ses acteurs et ses investisseurs historiques croyaient que le panorama resterait inchangé jusqu’à la fin des temps. Mais trop de signaux s’étaient accumulés, rendant flagrante l’inadéquation entre l’offre d’alors et l’évolution des mentalités de notre génération. Quand l’accès à l’information et la voix donnée aux utilisateurs sont les nouveaux piliers de nos modes de vie et de consommation, difficile de ne pas s’inquiéter de l’opacité d’une industrie qui concerne les plus vulnérables d’entre nous, les nouveau-nés. À juste titre, beaucoup de parents ne comprenaient pas qu’on ne soit pas 100% transparents sur les ingrédients ou composants des produits qu’ils utilisaient au quotidien pour leurs enfants. Dès lors, avec Joone, nous avons ouvert la brèche pour amorcer ce changement. Nous avons affiché sur notre site les compositions de nos produits et leurs analyses. Par ce geste pourtant simple et de pur bon sens, nous avons marqué d’une pierre blanche l’évolution de notre industrie. 

Noël à la mutation, Pâques au charbon

Dans son ouvrage qui analyse des grandes erreurs collectives, Les Décisions absurdes, Christian Morel écrit « Le silence est à la fois un outil très économique de communication et un puissant facteur de décisions absurdes ». Le secteur des couches jusqu’alors pratiquait ce statu quo., Il a fallu enclencher un moteur résistant qui s’appelle la foi. Croire en nous, au bienfondé de notre projet, et à la nécessité de l’implémentation de notre protocole de transparence, celui qui comportait la graine de mutation. Souvent cela requiert une rénovation de notre regard sur nos propres capacités. Il est certain que, parce qu’elle est pionnière, une entreprise demande un peu d’énergie et de cran ; tout le monde ne va pas se bousculer pour la mener à bien. Dans ce cas, il faut se dire “si ce n’est pas moi, personne ne le fera”, et agir pour le mieux. C’est le moment de vous accrocher aux valeurs qui fondent la raison d’être de votre projet et qui vous ressemblent. Vérité et amour sont les nôtres. Avec un cap à atteindre coûte que coûte et une boussole faite d’intégrité et de persévérance, l’horizon finit par s’éclaircir.

Pour une mutation sans improvisation

Grâce à mon expérience précédente, qui visait à mettre en place un réseau social pour jeunes parents, appelé Mommyville, j’avais eu la chance d’entendre des paroles authentiques, émises par la communauté que j’avais mobilisée. Les demandes des familles allaient toutes dans le même sens : plus de transparence. Le contexte très émotionnel de la parentalité naissante est d’autant plus touchant qu’on se met facilement à la place du parent soucieux de donner le meilleur à son enfant. C’est grâce à cette écoute emmagasinée et à la rencontre de personnes au soutien du projet que j’ai pu ensuite donner l’impulsion à l’entreprise et enclencher la mutation. Très vite elle a été amplifiée par les médias dont le magazine 60 millions de consommateurs. Sans ces relais et témoins, notre démarche aurait été considérée comme un coup d’éclat, elle est devenue un modèle pour l’industrie.

Nouvelle donne et futures mutations

Pour que la réorganisation soit pérenne, il faut faire preuve de patience. La transition ne peut se faire qu’en douceur. Pour convaincre nos fournisseurs de suivre notre vision nous avons expliqué, démontré, discuté, argumenté. Il nous faut encore sans relâche tenir notre promesse et rester vigilants pour contrer les anciens mécanismes. Heureusement, nous sommes portés par une tendance globale qui met à l’honneur un impératif changement de paradigme. La jeunesse aujourd’hui s’est emparée du mouvement, nous avançons vers une révolution globale, environnementale, sociale, économique, politique. Chez Joone, en toute logique, nous avons pris comme point de départ de notre engagement la petite enfance et la périnatalité. Nous étendons notre philosophie de la transparence  bienveillante aux domaines connexes que sont le soin féminin, ou le vêtement pour bébé, avec attention mais sans précipitation. J’ai confiance en l’avenir, en la communauté de défenseurs que nous sommes devenus, prêts à s’indigner et, surtout, voilà la différence, à mettre en œuvre une alternative sans attendre. Colibris ou canadairs, selon nos moyens, peu importe, la ressource est en nous.

 

Par

Carole Juge-Llewellyn, CEO de Joone

21 novembre 2019 / 08H00
mis à jour le 20 novembre 2019
Articles les plus lus du moment

Operating partner, une seconde vie pour les entrepreneur·e·s

Business
Par Anne Taffin - 21H00lundi 02 décembre 2019
Next

Définir ses valeurs, sa culture. Le tuto comet

Business
Par Yoann Lopez - 18H00jeudi 28 novembre 2019
Next

Squiddy, l’antivol intelligent pour les deux-roues

Technologies
Par Anne Taffin - 10H00jeudi 28 novembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge