Maddyness

Le gouvernement lance une campagne pour allonger la durée de vie des objets

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Technologies

Le gouvernement lance une campagne pour allonger la durée de vie des objets

Pepper Pepper Pepper
960 - trending  |  
Comments
Par Maddyness avec AFP - 26 novembre 2019 / 14H11

"Réparer, entretenir et donner une nouvelle vie aux objets" plutôt que de les jeter, telle est l'ambition du gouvernement qui a lancé mardi une campagne pour inciter à réduire une source de gaspillage et de gaz à effet de serre.

L’objectif est d’orienter les Français vers une consommation « plus circulaire », a souligné la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne lors d’une conférence de presse de présentation de cette initiative, en partenariat avec l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

La campagne, baptisée « nos objets ont plein d’avenirs » s’articule autour de la création d’un site web, d’annonces dans la presse et de quatre spots de publicités « éco-conçues », selon le président de l’Ademe Arnaud Leroy, puisque les images ont été reprises d’autres oeuvres. Cette opération doit durer trois ans « avec un volet sur les entreprises en 2020 », a précisé l’Ademe.

Par exemple, si la durée de vie moyenne des télévisions en France passait à neuf ans contre huit actuellement, le gain environnemental serait de 1,7 million de tonnes de CO2, selon les chiffres dévoilés par l’Ademe. « On éviterait les émissions d’une ville de la taille de Lyon », résume Pierre Galio, chef du service consommation et prévention de l’agence.

À trois jours du lancement des promotions du « Black Friday », la secrétaire d’État à la Transition Écologique Brune Poirson, a appelé les Français à « sortir d’une économie mortifère et un peu absurde ». Pour autant, « il n’est pas question de culpabiliser qui que ce soit », a rassuré Élisabeth Borne, disant vouloir « continuer à convaincre les Français de consommer autrement ».

A lire aussi

Ces annonces interviennent le lendemain du début de l’examen en commission du projet de loi « anti-gaspillage » qui vise notamment à interdire la destruction des invendus non-alimentaires et créer un indice de « réparabilité », une note de 0 à 10 pour inciter les acheteurs et les fabricants à mieux penser la durée de vie des produits.

Le vote du projet de loi « devrait intervenir la semaine du 16 décembre » et « les mesures devraient commencer à être appliquées en 2020 », a indiqué le cabinet de Brune Poirson à l’AFP.

Par

Maddyness avec AFP

26 novembre 2019 / 14H11
mis à jour le 27 novembre 2019
Articles les plus lus du moment

Operating partner, une seconde vie pour les entrepreneur·e·s

Business
Par Anne Taffin - 21H00lundi 02 décembre 2019
Next

Définir ses valeurs, sa culture. Le tuto comet

Business
Par Yoann Lopez - 18H00jeudi 28 novembre 2019
Next

Squiddy, l’antivol intelligent pour les deux-roues

Technologies
Par Anne Taffin - 10H00jeudi 28 novembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge