Actus#EnBref
12 décembre 2019

3 informations pour bien commencer la journée : l’indice de durabilité, ToyRescue et Tilli

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui, des infos écolo : un indice de durabilité des produits électroménagers, une collaboration entre Tilli et Swarovski et une plateforme pour retrouver les pièces détachées des jouets.

Vers des indices de “durabilité” et de “réparabilité” des produits 

L’Assemblée nationale a voté mardi 10 décembre pour la création d’un indice de “réparabilité” des produits électriques et électroniques à partir de 2021, pour que les consommateurs·rices sachent à l’avance si l’objet est facilement réparable ou non. Le projet de loi table aussi sur la création pour 2024 d’un indice de “durabilité”, basé entre autres sur la fiabilité et la robustesse du produit. 

Le site MaGarantie5ans.fr, qui vend des produits électroménagers à prix réduits, a pris les devants et utilise déjà son propre indice de durabilité basé sur 65 000 ventes. Cette note sur 100 points se base sur quatre critères : taux de panne, disponibilité des pièces détachées, évaluation des experts (notamment par l’UFC-Que Choisir) et l’évaluation des consommateurs. Elle se retrouve sur les fiches produit des lave-linges, lave-vaisselles, sèche-linges, réfrigérateurs, tables et pianos de cuisson, fours, hottes aspirantes, caves à vin, micro-ondes… La marketplace ne propose plus que des marques ayant obtenu un minimum de 80/100 en durabilité.  

Retrouvez les pièces détachées de 100 jouets populaires 

Et si, au lieu d’offrir des jouets neufs à Noël, vous répariez ceux que vous avez déjà ? (Avec un joli paquet cadeau, ça passe.) Les fabricants d’imprimantes 3D Dagoma ont eu la bonne idée de lancer une plateforme, la bien-nommée Toy Rescue, afin de centraliser les pièces détachées des 100 jouets les plus vendues ces 40 dernières années. 

Le site est collaboratif et non-commercial : n’importe qui peut faire une demande de pièce, et ceux disposant une imprimante 3D Dagoma peuvent se proposer pour l’imprimer. Allez, il est temps de redonner ses oreilles à M. Patate et ses ailes à l’avion de Barbie. Et si vous y tenez vraiment, vous pouvez aussi réparer votre Furby. 

Swarovski offre ses anciennes collections aux client·e·s Tilli

Il n’y a pas que les Polly Pockets qui ont droit à une seconde vie : les bijoux Swarovski aussi. Les couturier·e·s à domicile de Tilli ont noué un partenariat avec la marque aux cristaux afin de donner une seconde chance aux bijoux des anciennes collections. Lors d’un rendez-vous avec un·e artisan Tilli, les client·e·s auront en cadeau un bijou de la marque Swarovski.