Actus#EnBref
6 janvier 2020

3 informations pour bien commencer la journée : Outscale for entrepreneurs, Impact DATA et santé des entreprises

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : Outscale for entrepreneurs, Impact DATA et santé des entreprises.

Brainattic, Denver Technologies et Lion-up rejoignent Outscale for Entrepreneurs

Trois startups dont la technologie s’appuie sur l’intelligence artificielle ont rejoint l’accélérateur OUTSCALE for Entrepreneurs de la filiale Cloud de Dassault Systèmes. La française Brainattic développe des solutions pour améliorer l’expérience utilisateur et aider la prise de décision. Elle a récemment obtenu le label “Jeune entreprise innovante”. La berlinoise Denver Technologies crée quant à elle des solutions pour les smart cities. La jeune pousse française Lion-up facilite l’accompagnement des entreprises en mettant en relation porteurs de projets et offreurs de solutions. 

OUTSCALE for Entrepreneurs accompagnera pendant trois mois ces trois entreprises qui ont validé leur proof of concept et sont prêtes à industrialiser. Elles accèderont notamment au cloud industriel de référence de Dassault Systèmes. 

L’accélérateur de la Croix-Rouge et la Fondation Roche lancent Impact DATA 

21, l’accélérateur d’innovation sociale de la Croix-Rouge française et la Fondation Roche, structure de mécénat, s’associent afin de lancer le programme d’accompagnement Impact DATA. “L’accès à la santé reste marqué par de fortes inégalités sociales et territoriales. Les promesses du numérique et l’analyse des données de santé permettent d’envisager une réduction de ces inégalités”, font-ils valoir. 

Le programme Impact DATA accompagnera pendant un an deux structures investies dans le secteur de l’utilisation des données au service des patients, capables de proposer des applications répondant aux besoins de la Croix-Rouge française. Les candidatures sont ouvertes depuis le 17 décembre 2019 et courent jusqu’au 31 janvier 2020. Les projets seront sélectionnés le 28 février prochain, pour un début d’accompagnement le 9 mars. 

Des entreprises en meilleure santé financière, qui tiennent plus longtemps 

Le dernier rapport de l’Observatoire du financement des entreprises permet de brosser un rapide portrait de la santé économique et financière des TPE et PME françaises. “Par rapport au milieu des années 2010, (celle-ci) s’est améliorée”, note le document, “la plupart des différents ratios comptables (…) s’étant améliorés de façon significative”. Pourtant, ils demeurent généralement inférieurs aux niveaux d’avant la crise financière de 2008. 

D’après le rapport, les PME et TPE accèdent plus facilement au crédit qu’avant, avec 90% en moyenne les crédits de trésorerie demandés et à plus de 95% leurs crédits d’investissement sur les quatre derniers trimestres pour les PME. Les taux sont plus bas pour les TPE, avec 70% de taux moyen d’acceptation sur les quatre derniers trimestres (87% pour les crédits d’investissement). 

Une TPE sur cinq présente d’ailleurs des fonds propres négatifs ou nuls, contre 7% des PME et 14% des 250 000 TPE analysées (contre 1,8 million en réalité) sont en difficulté financière. Malgré tout, le taux de pérennité des entreprises à un, deux ou trois ans s’est considérablement amélioré depuis 2010. “Il est, en revanche, un peu tôt pour savoir si les très nombreuses entreprises créées après 2015 seront aussi pérennes que celles de la génération précédente”, nuance l’Observatoire.