Maddyness

Alan lève 50 millions d’euros pour se développer à l’étranger

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Alan lève 50 millions d’euros pour se développer à l’étranger

Pepper Pepper Pepper
6846 - on fire  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 20 avril 2020 / 09H27

La néo-assurance Alan a fait appel au fonds singapourien Temasek ainsi qu'à ses investisseurs historiques pour boucler sa quatrième levée de fonds.

Serait-ce le signal que l’activité des investisseurs reprend ? La néo-assurance Alan annonce ce lundi avoir bouclé un tour de table de 50 millions d’euros. De quoi porter le financement de l’entreprise à plus de 125 millions d’euros, après ses levées de 12, 23 et 40 millions d’euros, respectivement bouclées en 2016, 2018 et 2019. Une trajectoire exponentielle pour l’assureur 100% dématérialisé qui a bousculé le secteur et reste, à ce jour, le seul néo-assureur généraliste.

La scaleup du Next 40 s’est reposée sur ses investisseurs historiques mais surtout sur le fonds singapourien Temasek, qui a mené l’opération. La société d’investissement est loin d’être une inconnue : en plus d’avoir soutenu le développement de Tencent ou Alibaba en Asie, elle a également investi en début d’année dans… ManoMano, une autre jeune pousse distinguée dans l’indice tricolore. Après les prises de participation de Tencent dans Lydia et Qonto, c’est un marqueur de plus de l’intérêt des investisseurs asiatiques pour l’écosystème français.

Comme ses confrères spécialistes du bricolage, c’est pour accélérer son développement en Europe qu’Alan est allé chercher le fonds singapourien. La jeune pousse ouvrira ainsi ses premiers bureaux en Espagne et en Belgique dès cet été et anticipe déjà une généralisation de son service dans les autres pays européens d’ici à cinq ans. « Lorsque nous sortirons de la crise sanitaire du COVID-19, nous croyons que les attentes et les demandes à l’égard du système de santé conduiront à une transition digitale beaucoup plus rapide qu’elle ne l’a été jusqu’à présent » , pressent ainsi Jean-Charles Samuelian, fondateur d’Alan.

Par

Geraldine Russell

20 avril 2020 / 09H27
mis à jour le 20 avril 2020
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge