Maddyness

InfraVia boucle un premier closing à 270 millions d’euros pour son fonds Tech

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

InfraVia boucle un premier closing à 270 millions d’euros pour son fonds Tech

Pepper Pepper Pepper
1884 - trending  |  
Comments
Par Maddyness avec AFP - 11 mai 2020 / 16H00

Initialement focalisé sur les infrastructures, InfraVia se lance dans la Tech avec un premier fonds de 270 millions d'euros. Et garde l'objectif de réunir 500 millions d'ici la fin de l'année.

InfraVia l’avait annoncé : la Tech devait être une nouvelle verticale pour le fonds d’investissement. C’est désormais chose faite. Le nouveau fonds d’investissement InfraVia Growth Fund a réuni 270 millions d’euros auprès d’investisseurs institutionnels pour prendre des participations dans les pépites tech françaises, et vise désormais les 500 millions d’euros, crise du coronavirus ou pas, a-t-il annoncé lundi. Un seuil qui aurait été atteignable dès septembre si la crise du coronavirus n’avait pas frappé, a indiqué à l’AFP Vincent Levita, qui dirige InfraVia, la société gestionnaire du fonds. « Ça prendra peut-être un peu plus de temps« , mais un certain nombre « sont prêts à investir » , estime-t-il. « Ils ont fait leur travail d’analyse (…) mais sont en ce moment dans un mode ‘on attend d’y voir plus clair’.« 

A lire aussi

Les souscripteurs d’InfraVia Growth Fund sont à 80% des investisseurs institutionnels et Bpifrance, qui intervient à travers trois de ses outils. Ils comprennent également un certain nombre de sociétés d’investissement de groupes familiaux, et des investisseurs individuels comme Xavier Niel, le fondateur d’Iliad/Free.

Une thèse d’investissement concentrée sur le B2B

Le nouveau fonds se concentre sur un secteur qui pourrait sortir renforcé plus qu’affaibli de la crise du coronavirus: celui des startups proposant des logiciels et autres outils de transformation numérique des entreprises, avec une clientèle exclusivement professionnelle. Le fonds a pour vocation d’investir de 10 à 50 millions d’euros à chaque fois chez ses protégées.

Si le déconfinement se passe bien, avec un retour à une vie presque normale entre mi-juin et mi-juillet, « alors il n’est pas impossible qu’on annonce un premier deal en juillet » , a indiqué Vincent Levita, qui dénombre une poignée de dossiers prêts à aboutir. « Si le déconfinement est plus lent, si tout se renormalise » à la rentrée « alors on aura les premiers deals en septembre-octobre » , poursuit-il. « Il y a des analyses qu’on peut faire à distance en confinement, mais il y a des choses qu’on ne peut pas faire sans se mettre (physiquement) à côté du gars » , explique-t-il.

Le fonds fait partie des fonds de capital-risque  – sept agréés pour l’instant – qui portent les espoirs du plan Macron annoncé en septembre pour le financement des startups en pleine croissance. En stimulant ces fonds, le président de la République espère conduire les investisseurs institutionnels comme les assureurs et les caisses de retraite à investir davantage dans la tech française.

Maddyness avec AFP

Par

Maddyness avec AFP

11 mai 2020 / 16H00
mis à jour le 11 mai 2020
Articles les plus lus du moment

8 jobs du futur auxquels se préparer

Innovation
Par Celine Deluzarche - 18H00lundi 01 juin 2020
Next

Comment limiter les risques en lançant son entreprise?

Entrepreneurs
Par Maddyness, avec Hiscox - 08H00lundi 25 mai 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge