Actus#EnBref
1 juillet 2020

En bref, les actus de Zoov, Fuel it et Wojo

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : Zoov, Fuel it et Wojo.

Zoov a déjà installé plus de 40 stations de recharge de vélos électriques

Zoov a dévoilé ce mercredi matin sa station de recharge de vélos électriques, qui ne nécessite pas de travaux d’installation. 40 bornes ont déjà été installés au Sud du Grand Paris. Les vélos électriques Zoov viennent s’accrocher les uns à la suite des autres par l’intermédiaire d’électro-aimants au sein de la borne, qui permet de stocker quatre vélos au mètre linéaire, contre un seul par mètre pour les systèmes traditionnels. En quelques minutes, n’importe quelle place de parking voiture peut être convertie en parking organisé pour 15 vélos électriques en libre-service.

Oléo100 va déployer 1800 jauges connectées de carburant de la startup Fuel it

La marque du groupe Saipol Oléo100, un carburant 100% écologique produit à partir de colza français, va déployer 1800 jauges connectées conçues par la startup Fuel It sur ses cuves de carburant déporté. Cette jauge permet de connaître le niveau d’une cuve à distance, sans se déplacer, et ainsi d’optimiser les livraisons et étudier précisément pour chaque client sa consommation. Les données sont remontées directement dans une interface web dédiée à Oleo100 et permettent à l’équipe de l’entreprise de superviser l’ensemble de son parc de cuves en gestion.

Wojo met ses espaces libres à la disposition des entreprises et associations à impact

Le gestionnaire d’espaces de coworking Wojo lance son programme Wojo for Impact. Par ce biais, l’entreprise met ses bureaux privatifs non loués à la disposition de startups et associations à impact, pour une durée maximale de 2 ans et à des prix cassés (à partir de 230 euros par poste par mois à Lyon, et 299 euros en région parisienne), incluant tous les services Wojo, l’accès illimité à son réseau et l’ouverture à sa communauté. En contrepartie, les bénéficiaires acceptent de prendre leurs quartiers dans le site qui leur sera proposé en fonction des espaces disponibles et de partager, s’il le faut, leur bureau avec une autre équipe sélectionnée. Un appel à candidatures lancé prochainement sera ouvert jusqu’au 31 décembre pour que les entreprises et associations intéressées puissent se faire connaître.