Maddyness

Med’Innovant lance six défis pour rendre les villes méditerranéennes plus résilientes

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Med’Innovant lance six défis pour rendre les villes méditerranéennes plus résilientes

Pepper Pepper Pepper
3820 - piping hot  |  
Comments
Par Maddyness, avec Euroméditerranée - 11 septembre 2020 / 13H00

Med’Innovant revient pour une nouvelle édition au cours de laquelle Euroméditerranée et ses partenaires ont choisi de lancer aux candidats six défis. L’objectif est simple : rendre les villes méditerranéenne plus résilientes et agréables à vivre.

Organisé par l’établissement d’aménagement public Euroméditerranée et ses partenaires industriels, Med’Innovant revient pour une nouvelle édition. Depuis trois ans, l’enjeu reste le même : trouver des solutions innovantes pour rendre les villes plus résilientes, agréables à vivre et éco-responsables, à commencer par le territoire d’expérimentation de l’EcoCité Euroméditerranée, un espace de 480 ha en plein coeur de Marseille, et plus largement sur la métropole Aix-Marseille-Provence. L’an dernier, le concours a primé Bovlabs, une solution d’optimisation des stations de chargement de véhicules électriques, Qarnot computing, société utilisant l’énergie des data centers pour chauffer des bâtiments et Graffiti, vision assistant permettant de scanner n’importe quel objet en ville et d’obtenir des informations le concernant.

Nouveauté cette année, les candidat·e·s devront répondre à six défis imaginés par les partenaires du concours qui s’engagent à accompagner les lauréat·e·s dans le développement de leur solution. Les challenges (et leurs parrains) sont les suivants : repenser les ambiances urbaines notamment via l’éclairage pour donner un second visage à la ville (Euroméditerranée), encourager de nouveaux modes d’habitation et de travail (Saint-Gobain), développer un système multi énergie intelligent et bas carbone (Engie), imaginer des solutions résilientes pour les bâtiments (Eiffage, Redman), définir des bâtiments évolutifs et résilients (Eiffage) et repenser les circuits courts (Ici marseille).

En quête de solutions innovantes pour les habitants 

Cette année, le concours s’attend à recevoir une centaine de candidatures. Pour réaliser une première sélection, six critères seront passés au crible par Euroméditerranée. Les candidat·e·s devront clairement expliquer le problème qu’ils ont identifié et la plus-value de leur solution ainsi que l’impact qu’elle aura sur le territoire d’expérimentation qu’est l’EcoCité Euroméditerranée. En ce sens, le caractère innovant sera couplé à son objectif social et/ ou environnemental et sa contribution à la résilience du territoire.

Les solutions présentées devront également avoir dépassé le stade de l’idéation et présenter a minima un prototype fonctionnel. La capacité du projet à générer des revenus sera également un critère de sélection. Dernier point, et non des moindres, évalué par Euroméditerranée, la qualité et la crédibilité de l’équipe, c’est-à-dire, sa capacité à porter le projet.

À la fin de cette première opération de sélection (le 9 octobre), 60 projets seront conservés. Un  jury constitué par les 12 partenaires associés au concours et présidé par l’organisateur se réunira le 5 novembre prochain pour choisir 12 à 16 projets finalistes. Chaque candidat·e sera ensuite invité·e à venir pitcher son projet devant le jury le 26 novembre et proposer sa solution à un des six défis lancés. Les futurs lauréat·e·s, désigné·e·s dans la foulée, pourront ensuite présenter leur solution devant un parterre d’invités, de quoi susciter de premières prises de contact.

Un accompagnement ciblé d’un an 

Les lauréat·e·s bénéficieront d’une dotation de 40 000 euros à se partager mais c’est surtout sur l’accompagnement technique et business qu’insiste le directeur de l’établissement public d’aménagement. Les parrains accompagneront leur lauréat·e sur ces points de leur projet afin de faciliter ou d’accélérer le développement des solutions imaginées. “Ce parrainage donnera lieu à des contrats entre les startups et les partenaires industriels” , explique Hugues Parant, avec toujours pour objectif de voir les solutions être expérimentées et intégrées dans la métropole marseillaise et déployées, à plus long terme, dans d’autres villes.

Un rendez-vous de deux heures sera organisé avec le référent du défi suivi d’un déploiement de la solution au sein d’un comité de pilotage ad hoc. “Ce parrainage donnera lieu à des contrats entre les startups et les partenaires industriels” , explique Hugues Parant. Chaque entreprise apportera ses propres avantages comme Ici Marseille qui proposera à son lauréat l’accès à la manufacture partagée ICI Marseille ainsi qu’à son programme d’accompagnement « Coup de main ». Une intégration de 3 mois au sein de l’accélérateur P. Factory sera également offerte à tous les lauréat·e·s ainsi qu’un accompagnement juridique par le cabinet FIDAL afin d’aider toutes les entrepreneur·e·s à structurer légalement leur projet et travailler sur les enjeux de propriété intellectuelle, de droit des sociétés ou encore de droit immobilier.  Les lauréat·e·s bénéficieront également d’un “pusch de visibilité” dès la remise des prix où les six startups retenues réaliseront un pitch de 5 minutes devant tous les participants. “Chaque année, plus d’une centaine de personnes, chefs d’entreprises, investisseurs, incubateurs mais également représentants du monde institutionnel, participent à l’événement” , précise Dominique Brunet, chef de projet marketing territorial, communication économique et emploi, direction du développement économique d’Euroméditerranée. Une campagne de communication dans la presse, sur les réseaux sociaux et lors des salons sera également effectuée. Une interview de chaque gagnant sera également diffusée sur la page youtube d’Euroméditerranée.

Maddyness partenaire média d’Euroméditerranée

Par

Maddyness, avec Euroméditerranée

11 septembre 2020 / 13H00
mis à jour le 14 septembre 2020
Articles les plus lus du moment

Les 9 erreurs stratégiques du freelance débutant

Entrepreneurs
Par Yéza Lucas - 15H02lundi 16 novembre 2020
Next

Station F a choisi ses startups les plus prometteuses pour 2021

Business
Par Arthur Le Denn - 18H00mercredi 18 novembre 2020
Next

50 startups dans lesquelles vous aurez envie de travailler en 2021

Business
Par Geraldine Russell - 09H00mercredi 18 novembre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge