Maddyness

Les relations entre l’Europe et Facebook virent au bras de fer

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 — Facebook menace de fermer Instagram en Europe
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
1 — Facebook menace de fermer Instagram en Europe
2 — Facebook et Instagram boutés hors d'Europe ? Une hypothèse peu probable
3 — Facebook Threatens to Shoot Itself in the Foot
4 — Après Facebook, quel avenir en Europe pour les entreprises qui transfèrent des données aux Etats-Unis ?
Technologies

Les relations entre l’Europe et Facebook virent au bras de fer

Pepper Pepper Pepper
1998 - trending  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 25 septembre 2020 / 09H00

Chaque vendredi, dans sa revue de presse, Maddyness vous propose une sélection d’articles sur un sujet qui a retenu l’attention de la rédaction. Cette semaine, le bras de fer de Facebook avec l'Europe.

Facebook menace de fermer Instagram en Europe

L’actu

Facebook et Instagram vont-ils devoir fermer boutique en Europe ? C’est l’épouvantail brandi par le géant de Menlo Park qui soutient que les récentes demandes de l’Autorité Irlandaise de protection des données personnelles relatives à son parc d’utilisateurs sur le Vieux Continent sont à même de l’empêcher techniquement d’exploiter ces deux plateformes en Europe, rapporte le média irlandais The Sunday Business Post. Dans le détail, la firme californienne assure notamment que les demandes de la CNIL irlandaise sont « infaisables dans la pratique » . « Il n’est pas très clair comment, dans ces circonstances, [Facebook] peut continuer à fournir les services Facebook et Instagram dans l’Union Européenne » , soutient ainsi Yvonne Cunnane, responsable de la protection des données et de la vie privée chez Facebook, dans une déclaration sous serment transmise à la Haute Cour de Justice d’Irlande. Lire l’article des Échos

Facebook et Instagram boutés hors d'Europe ? Une hypothèse peu probable

La réponse

Un départ de l’entreprise semble peu probable. Tout d’abord, car un porte-parole du groupe tech l’avoue : « Facebook ne menace pas de quitter l’Europe » . La plateforme regrette seulement que la Cnil irlandaise n’ait pas laissé assez de temps à l’entreprise pour trouver une solution adaptée. Facebook et Instagram cumulent près de 410 millions d’utilisateurs actifs mensuels ; une part non négligeable de sa population totale, certes loin derrière le milliard d’utilisateurs que compte la région Asie-Pacifique, mais devant les 256 millions d’utilisateurs nord-américains. Lire l’article des Numériques

Facebook Threatens to Shoot Itself in the Foot

L’analyse

Shuttering Facebook and Instagram in the EU would be devastating for Facebook’s business. The eponymous platform has 410 million  monthly active users (MAUs) in Europe, although it’s unclear how many Instagram MAUs are in the region. Facebook has generated $75.2 billion in total trailing-12-month (TTM) revenue, of which $18 billion — nearly a quarter — has come from Europe. That’s a massive chunk of the company’s top line that would vanish overnight if Facebook follows through with its threat. Lire l’article de The Motley Fool

Après Facebook, quel avenir en Europe pour les entreprises qui transfèrent des données aux Etats-Unis ?

La question à 50 millions d’euros

La Cnil irlandaise est dans une situation singulière. En effet, la majorité des sièges européens des géants du numérique se trouvent à Dublin, parmi lesquels Google, Facebook, Dell ou encore Apple. L’Irlande a ainsi été choisie comme un « guichet unique » pour gérer l’ensemble du contentieux des données personnelles. En attaquant frontalement Facebook, « la DPC cherche à redorer son blason« , décrypte le professeur de droit. Une nécessité après que la Cnil lui ait volé la vedette en infligeant une amende record de 50 millions d’euros à Google pour ses pratiques abusives dans la collecte et l’utilisation des données personnelles à des fins publicitaires sur Android. Reste désormais à savoir si la DPC va véritablement sanctionner Facebook, qui risque une amende s’élevant jusqu’à 4% de son chiffre d’affaires annuel mondial pour non-respect du RGPD. Lire l’article de l’Usine Digitale

Par

Geraldine Russell

25 septembre 2020 / 09H00
mis à jour le 01 octobre 2020
Articles les plus lus du moment

Les 9 erreurs stratégiques du freelance débutant

Entrepreneurs
Par Yéza Lucas - 15H02lundi 16 novembre 2020
Next

50 startups dans lesquelles vous aurez envie de travailler en 2021

Business
Par Geraldine Russell - 09H00mercredi 18 novembre 2020
Next

Station F a choisi ses startups les plus prometteuses pour 2021

Business
Par Arthur Le Denn - 18H00mercredi 18 novembre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge