Maddyness

7 startups qui se battent pour améliorer le bien-être au bureau

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Innovation

7 startups qui se battent pour améliorer le bien-être au bureau

Pepper Pepper Pepper
10093 - on fire  |  
Comments
Par Anne Taffin - 02 octobre 2020 / 09H00

Améliorer la qualité de vie au travail et le bien-être des salarié·e·s, voici la mission que se sont lancées les sept startups suivantes : Bloom at work, Coworklib, Comeet, Moka.care, Fidensio, Rosaly et SkillAgora.

Déjà mise en avant dans les strates dirigeantes des sociétés avant le Covid, la question de la qualité de vie au travail (QVT) est encore plus prégnante aujourd’hui. Selon une infographie réalisée par l’Ifop pour Wittifyt, l’attente première des salarié·e·s envers leur société est la prise en compte de leur bien-être devant sa capacité à donner du sens aux missions (31%) et à innover (28%). Sans aller jusqu’à installer un spa à côté de la salle de réunion, quelques petits services peuvent profondément alléger l’esprit et le stress des salarié·e·s. Les startups suivantes l’ont bien compris et essaient, chacune à leur échelle, d’améliorer le bien-être en entreprise. 

Bloom at work

Le feedback de vos salariés en deux minutes 

Depuis 2018, Bloom at work aide les entreprises à mieux cibler les attentes de leurs employé·e·s afin de pouvoir y répondre le mieux possible. Sa solution ? Des enquêtes courtes de deux minutes qui sont régulièrement envoyées aux salarié·e·s pour sonder ce qui fonctionne et ce qui peut être améliorer dans l’entreprise ou avec leur manager. La récurrence de ces sondages permet de faire des points réguliers et de répondre rapidement aux attentes des équipes. Des conseils pour mieux gérer son stress, son équilibre vie pro/vie perso sont également envoyés aux collaborateurs·rices. 

Pendant le confinement, la startup a lancé Bloom at Home, un système d’enquêtes basé sur l’engagement des salarié·e·s en télétravail. Destinées au service des ressources humaines, ces réponses permettent d’améliorer les modes de management et d’adapter la charge de travail. 

SkillAgora

Facilite le transfert de connaissances entre salariés 

Nous possédons tous et toutes des domaines d’expertise que nous serions ravi·e·s de partager avec nos collègues. Pour faciliter ces échanges entre pairs, la startup bordelaise BeTomorrow a développé l’application SkillAgora qui permet de créer des sessions de formation autour de ses compétences. L’avantage de ce type des enseignements de pair à pair est de disposer d’un mentor à proximité en cas de problème, ce que ne permettent pas toujours les formations classiques. 

Rosaly 

Propose la paie sur demande 

Les finances sont toujours un sujet compliqué à aborder pour les salariés. Par peur de demander une avance à leurs patrons, certains d’entre eux finissent par être à découvert et payer des agios à la fin du mois. Afin de limiter ce phénomène et d’aider les employé·e·s à faire face aux petits imprévus de la vie, Rosaly propose aux entreprises de mettre en place le salaire à la demande. L’utilisateur peut consulter ses finances et retirer le salaire qu’il a déjà obtenu en quelques clics. Des conseils concernant la gestion financière sont également dispensés par l’application.

Comeet

L’IA créatrice de lien social en entreprise 

Réussir son onboarding n’est pas toujours facile, surtout dans les grandes entreprises. Si au bout de quelques semaines, on finit par connaître les collaborateurs·rices avec lesquels nous travaillons souvent, on se retrouve parfois au fête de Noël à se demander qui est qui. Or, il est primordial de créer une équipe soudée pour réussir à traverser les crises comme l’a prouvé le Covid-19. Créer du lien permet d’engager les salarié·e·s en cas de coup dur mais aussi de se révéler créatif pour réaliser des projets excitants et ambitieux. L’application Comeet utilise des algorithmes pour connecter les employé·e·s entre eux. Après avoir renseigné quelques informations, les parties prenantes reçoivent une invitation pour déjeuner ensemble afin d’apprendre à mieux se connaître.

Fidensio

La conciergerie en ligne qui s’occupe de tout 

Récupérer la chemise au pressing, acheter une bouteille de vin pour l’anniversaire d’un·e ami·e, prendre rendez-vous chez le coiffeur ou trouver quelqu’un pour s’occuper de ses plantes… Les petits tracas du quotidien peuvent rapidement peser sur l’humeur, la motivation et la concentration des salarié·e·s. La conciergerie en ligne Fidensio est là pour alléger leur esprit et leur permettre de se concentrer uniquement sur leur travail. Elle offre plus de 25 services qui sont déjà utilisés par les employé·e·s de Thalès ou de Total. 

Moka.care

Prend soin de la santé mentale de vos collaborateurs·rices

« Un esprit sain dans un corps sain » : voici la citation que répètent souvent les médecins pour nous rappeler qu’il est important de faire du sport. Si le bien être physique est essentiel, on oublie parfois la santé mentale comme l’explique Moka.care. La startup, lancée au moment du déconfinement, propose aux entreprises de mettre leurs salarié·e·s en relation avec des psychologues ou des coachs certifiés s’ils en ressentent le besoin. Les premiers rendez-vous sont financés par l’entreprise en toute confidentialité, les noms des employé·e·s ne sont pas dévoilés. La très jeune pousse travaille déjà avec des sociétés comme Qonto, Spendesk ou Castalie.

Coworklib

Facilite le flex office 

Le confinement a démontré à des miliers de patrons que le télétravail fonctionnait. Si le bureau reste un lieu essentiel pour rencontrer ses collègues, animer des réunions et renforcer les liens sociaux et l’esprit d’équipe, les Français·e·s plébiscitent de plus en plus ce que l’on appelle le flex office. Et c’est compréhensible. Pourquoi reprendre le métro après un rendez-vous client et perdre 30 minutes dans les transports alors qu’il est possible de finir sa journée chez soi ou dans un espace de coworking à proximité ? Coworklib offre aux entreprises une application dans laquelle elles peuvent inscrire des espaces de coworking, le siège social, leurs bureaux dans toute la France afin de permettre aux salarié·e·s de travailler plus librement . Ces derniers peuvent également indiquer s’ils travaillent en présentiel ou à distance tel ou tel jour. 

Par

Anne Taffin

02 octobre 2020 / 09H00
mis à jour le 02 octobre 2020
Articles les plus lus du moment

12 startups qui s'engagent contre le gaspillage alimentaire

Technologies
Par Maëlle Lafond - 09H00vendredi 16 octobre 2020
Next

Comment bien pitcher sa startup

Business
Par Anne Taffin - 17H00jeudi 08 octobre 2020
Next
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge