Ouvrir l’apprentissage du code à tous, le challenge d’Arnaud Aubry

Maddyplay propose dès aujourd’hui une série de vidéos dédiée à l’apprentissage du code, développée par Arnaud Aubry, CTO chez Comet. Son objectif ? Rendre l'apprentissage accessible à tous, et permettre aux débutants de devenir rapidement autonome.

Six pour cent des Français ont profité du confinement pour s’intéresser au code informatique, selon une étude auprès de 3 000 Français publiée par l’éditeur de logiciel Red Hat. La proportion monte à 12% chez les 18-24 ans. La programmation arrive en 8ème position des centres d’intérêt cultivés par les Français à l’occasion du confinement, derrière la cuisine, l’artisanat (tricot, peinture dessin), l’entrainement physique, l’apprentissage des langues, la photographie, le développement personnel, et l’écriture.

En dehors de cette période si particulière, l’apprentissage du code dans le domaine informatique a tout de même connu un essor ces dernières années, créant de plus en plus d’engouement de la part des professionnel·le·s, mais aussi chez les amateur·rice·s et les non initié·e·s. Cette émulation est la suite logique d’un monde qui se numérise à grande vitesse, et ce à chaque strate de la société. Développer ses compétences en programmation informatique devient alors un atout clé dans le monde de l’entreprise, mais pas que.

Apprendre à coder, un incontournable de la société d’aujourd’hui

Savoir coder permet aussi de gagner en indépendance dans la création de ses propres contenus et la résolution de problèmes informatiques. De la création de son site web à l’automatisation de tâches grâce aux algorithmes, la programmation informatique est sans conteste la compétence indispensable de demain.

Pour autant, se lancer dans le bain peut s’avérer compliqué, tant certaines notions semblent techniques et peu accessibles. Simplifier l’apprentissage du code et le rendre lisible par tou·te·s est devenu un véritable enjeu. C’est en tout cas un challenge que souhaite relever Arnaud Aubry, CTO chez Comet, qui lance sa chaîne YouTube dédiée à l’apprentissage du code.

Démystifier et simplifier l’apprentissage du code

S’il n’est pas vidéaste professionnel, comme il le précise dans la vidéo d’introduction de sa chaîne YouTube, la qualité du contenu proposé par Arnaud Aubry emporte sur la forme. L’objectif premier est de démystifier le langage informatique. « Pour apprendre à coder il n’y a pas besoin d’être un génie, il n’y a pas besoin d’être un dieu des mathématiques, il y a juste besoin d’y investir un peu de temps » , énonce-t-il. Après 15 ans de métier, de développeur à CTO chez Comet, le site dédié aux freelances, ses vidéos comme son parcours reflètent sa grande expertise sur le thème du développement. 

Sa méthode d’apprentissage est le fruit de cette expertise, et s’appuie sur trois séries de vidéos, de 20 minutes chacune environ : la première série, dédiée aux outils, permet d’apprivoiser tous les outils nécessaires au code. Ensuite, la série dédiée au code à proprement parler entre dans le détail de la programmation informatique et explique des notions en se basant sur le JavaScript, un prétexte à l’apprentissage du développement. « Le concept de base de la programmation est commun à tous les langages, une fois qu’on connaît le JavaScript, faire du Python c’est assez simple » , précise-t-il. Enfin, la dernière partie, dédiée aux concepts, ouvre la voie à des réflexions plus générales sur l’histoire du code à travers les âges, et ses enjeux dans la société d’aujourd’hui. Comme l’explique Arnaud Aubry, « ces trois types de vidéos forment une méthode intéressante pour l’apprentissage du développement et vous permettront d’être autonome rapidement ».

L’idée est en effet de passer très vite à la pratique, en ayant une bonne connaissance des bases et des techniques de développement. Arnaud Aubry en est convaincu, « demain, on apprendra à coder comme on apprend à lire et à écrire » . Pour prendre de l’avance et vous lancer dans le bain du développement dès maintenant, rendez-vous sur Maddyplay !

 

 

Découvrir tous les épisodes sur Maddyplay
Article écrit par Amélie Maquiaba