Actus#energie
Temps de lecture : 02'53''
7 juillet 2021
GRDF startups

GRDF lance un appel à pitchs pour accélérer la transformation et le verdissement du réseau de distribution de gaz

Principal distributeur de gaz tricolore, GRDF souhaite constituer un écosystème de startups innovantes pour accélérer l’injection des gaz renouvelables dans les réseaux gaziers grâce à l'IA, l'IoT ou encore le edge computing par exemple. En ligne de mire : la neutralité carbone en 2050.

Le mix gazier français d’aujourd’hui est un mix diversifié avec des importations par gazoducs ou méthaniers en provenance de Norvège, des Pays-Bas, de Russie et d’Algérie. Depuis maintenant près de 10 ans, le gaz devient renouvelable avec une production locale en plein essor en France avec le gaz vert, un gaz produit à partir de déchets organiques principalement par les agriculteurs. Ce gaz vert permet d’augmenter la part d’énergie renouvelable dans les consommations d’énergie et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Dès 2018, l’Ademe, avait publié l’étude « Vers 100% de gaz renouvelable en 2050 », qui démontrait que la France disposait du potentiel technique pour faire en sorte que 100% du gaz consommé à horizon 2050 soit du gaz 100% renouvelable, via les procédés technologiques complémentaires que sont la méthanisation, la pyrogazéification et le power-to-gas. 

Pour respecter la feuille de route de la Stratégie Nationale Bas-Carbone, et les objectifs de neutralité des émissions fixés par le gouvernement à l’horizon 2050, GRDF s’est engagé dans cette transition : « Au terme des trente prochaines années, nous voulons que 100% du gaz qui transitera dans notre réseau soit renouvelable. Nous comptons y arriver , en misant sur les gaz verts produits localement, et en mettant en place un cercle vertueux en matière d’émissions de CO2 » , explique Jean-Philippe Cagne, directeur R&D, innovation, data, valorisation chez GRDF.

Plus de gaz verts produits localement, implique des points d’injections dans le réseau de plus en plus décentralisés et donc une transformation de sa conduite et de son exploitation. Pour y parvenir, la digitalisation de plus en plus poussée et fine du système grâce à l’IA, l’IoT, le jumeau numérique, est une des clés. Un véritable changement de paradigme qui nécessite de révolutionner les infrastructures existantes.

« Cette inversion technologique vers le local nous oblige à repenser entièrement la manière dont nous pilotons notre réseau. Cela nécessite de la technologie. Demain, il faudra pouvoir capter et traiter une grande quantité de données pour garantir aux usagers qu’il y aura toujours la bonne quantité de gaz au bon endroit et au bon moment. Il faudra arriver à équilibrer en permanence le réseau grâce aux différents stockages locaux. Nous avons besoin de l’internet des objets, de l’IA, de capteurs nouveaux ou de la robotisation pour pouvoir faire cela. Ce sera un système tout à fait différent et nécessairement plus agile » , détaille Jean-Philippe Cagne.

5 startups sélectionnées lors de la prochaine Maddy Keynote

GRDF compte sélectionner 5 startups porteuses de solutions pour accélérer cette transformation avec comme première étape la numérisation du réseau. « Nous en avons déjà repéré 5. Nous en cherchons 5 supplémentaires. Il s’agit de développer des technologies de rupture. C’est par exemple l’IA au service de la maintenance de nos installations ou l’IoT pour identifier à distance des anomalies grâce aux datas. Ça peut être aussi des capteurs ou des objets autonomes pour faire de la surveillance interne ou externe des réseaux de gaz ou des installations qui y sont raccordées » , précise Jean-Philippe Cagne.

L’appel à pitchs se déroulera lors de la prochaine Maddy Keynote qui aura lieu en ligne le 14 septembre 2021, et plus précisément sur la scène « Maddy Pitch » dont GRDF prendra possession pour donner la parole à dix candidats.

Les startups lauréates bénéficieront d’une aide financière directe ou indirecte. En outre, GRDF leur donnera l’opportunité de faire progresser leurs solutions en les mettant en test dans son réseau ou chez ses clients. Les entreprises intéressées peuvent d’ores et déjà déposer un dossier ici même. 

Cliquez ici pour postuler

Maddyness, partenaire média de GRDF