Actus#mobilité
Temps de lecture : 04'00''
7 juillet 2021
Le stand du Groupe RATP lors de l’évènement VivaTech. © Calvin Ropers

Team Stories, M-Cador, Bioxegy, Uppli, Bulldozair… 5 startups soutenues par le Groupe RATP

Avec 16 millions de voyages quotidiens sur son réseau, le Groupe RATP s'est imposé comme l'un des opérateurs leaders en matière de transport urbain dans le monde et innove dans de nombreux domaines. Retour sur 5 innovations repérées sur le Lab RATP lors de la dernière édition de VivaTech.

Nous avions déjà présenté l’accélérateur de startups du groupe RATP. Cette vitrine technologique était présente lors de l’événement parisien VivaTech pour montrer aux visiteurs l’étendue des savoir-faire déployés par le géant international des transports. Nous sommes allés à la rencontre de ces entreprises pour mieux comprendre leurs solutions.

Team Stories

Nous devons former les managers de demain à la prise de parole en public. Et nous utilisons pour cela des stories” , explique Risvan Asif pour présenter l’entreprise qu’il a fondée et qu’il dirige : Team Stories. L’objectif de cette jeune entreprise est d’accélérer l’intégration et l’engagement des collaborateurs et collaboratrices, et ce, même à distance. Pour remplir cette mission, la plateforme utilise de nombreux outils, dont un trombinoscope qui permet de connaître ses collègues ainsi que le travail qu’ils effectuent au quotidien. En plus de ce réseau social et professionnel, l’entreprise propose un programme de formation avec des coachs certifiés pour développer les prises de parole en public. Faisant la part belle au design thinking, l’application Team Stories encourage la (re)découverte de ses collègues sous un jour nouveau. Alors que le télétravail s’est démocratisé durant la crise sanitaire, ce service pourrait bien être encore plus plébiscité dans les années à venir.

M-Cador

Sa devise est simple : transformer des données vidéos en informations utiles grâce au machine learning. L’entreprise récupère ainsi des images qu’elle va traiter dans le cloud pour ensuite fournir de nouvelles informations à ses entreprises partenaires. « Par exemple, nous pouvons détecter les dégradations sur les rails en installant des caméras intelligentes sous le matériel roulant » , explique Rodolphe Vogt, CEO et fondateur de M-Cador. Les caméras permettent également d’automatiser le travail des contrôleurs en analysant leur gestuelle. La plus-value de l’entreprise est aussi un pied de nez au big data : « Nous, nous travaillons avec ce qu’on appelle du small data. C’est-à-dire que notre solution n’a besoin que de quelques exemples précis qui seront ensuite exploités en machine et en deep learning » , détaille Rodolphe Vogt. Une solution innovante qui permet de compenser le manque de données exploitables pour résoudre les problématiques les plus complexes.

Bioxegy

Le biomimétisme a le vent en poupe depuis des années. Le design biomimétique s’inspire des organismes vivants et de la nature pour développer de nouveaux produits technologiques bio-inspirés. L’idée peut paraître simple, mais la nature reste un trésor d’inventivité et d’inspiration pour les chercheurs de tous bords. Et Bioxegy, l’expert français de l’innovation biomimétique, l’a bien compris. Un exemple ? « Nous avons cherché à reproduire les tubercules présentes sur les nageoires des baleines à bosse afin de développer un nouveau type de ventilateur plus performant pour l’évacuation de l’air dans les stations de métro » , explique Luc Lamoré, analyste scientifique chez Bioxegy. Plus d’une quarantaine de projets sont ainsi en développement au sein de la startup, avec de nombreux partenaires industriels en support.

Uppli

Il est encore difficile aujourd’hui, lors d’un seul trajet, de centraliser toutes ses options de déplacement. Uppli propose pour cela un service de recherche de trajets multi-modaux, baptisé Jaamme. « Nous essayons de faire matcher ensemble les personnes pouvant partager un trajet commun afin de limiter les coûts écologique et financier pour les utilisateurs » , détaille Riyadh Benammar, data scientist chez Uppli. Il est donc possible, grâce à leur plateforme Jaamme, d’optimiser ses trajets en temps réel et de trouver des partenaires de transport selon leurs positions. Une nouvelle version à destination des entreprises, Jaamme Pro, est également en cours de développement.

Bulldozair

« Nous avons décidé de mettre notre expertise d’ingénieurs travaux au service de grands groupes comme la RATP pour faciliter leurs suivis de chantier » . C’est ainsi qu’Ali El Hariri présente la startup qu’il a fondé et qu’il dirige : Bulldozair. Cette jeune pousse offre un suivi de chantier sur-mesure pour chaque type d’industrie : énergie, retail, immobilier, transport, etc. Leur solution numérique permet de centraliser toutes les informations pour faciliter la coordination des équipes sur le terrain. Les managers peuvent ensuite revoir l’historique des décisions qui ont été prises afin d’assurer une parfaite traçabilité à chaque étape. Après la prise de note effectuée par les opérateurs, le reporting s’effectue automatiquement avec l’envoi programmable des comptes-rendus, rapports et formulaires. Cet outil de gestion collaboratif permet donc de faciliter le suivi de chantier pour toutes les entreprises dont ce n’est pas le cœur de métier.

Un nouveau partenariat d’envergure

À l’occasion du salon Viva Technology, SNCF Réseau, la FIF, la RATP et le SERCE ont signé un partenariat donnant naissance au Rail Open Lab, un laboratoire d’open innovation et d’accélération technologique et numérique pour la maintenance et l’exploitation des réseaux ferrés. Cette plateforme de collaboration, créée initialement en février 2018 sous l’impulsion de SNCF Réseau et de la FIF, change donc de nom et compte désormais parmi ses membres le SERCE et la RATP. L’objectif ? Transformer le réseau ferroviaire français, afin qu’il soit plus robuste et plus écologique.

Cliquez ici pour en savoir plus autour du Rail Open Lab. 

Maddyness, partenaire média du groupe RATP