10 août 2021
10 août 2021
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
6967

Feelingo guide les touristes dans la réservation d’hébergements durables

Créée en juin 2020, la startup lilloise répertorie sur sa plateforme une sélection d'établissements hôteliers engagés en faveur du développement durable.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Le tourisme est à l'origine de 5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, d'après le Ministère de la transition écologique. D’ici 2050, la croissance du secteur pourrait faire gonfler ces dernières de 131%. Si les voyageuses et voyageurs sont de plus en plus sensibles à ces problématiques écologiques, elles et ils manquent souvent d’outils pour organiser leurs vacances de manière écoresponsable. C’est pour cela que la professionnelle du tourisme Agnès Decramer a créé Feelingo, une plateforme en ligne qui recense les hôtels engagés dans une démarche de développement durable.

Une liste d'engagements durables

Avec 885 établissements sur la plateforme, Feelingo propose des solutions de logement en France, en Espagne, au Portugal, en Italie, en Grèce et à Monaco. Les lieux de résidence répertoriés sur la plateforme sont dotés de certifications reconnues par le Conseil mondial du tourisme durable (GSTC) et doivent faire la preuve concrète d’actions engagées en faveur du développement durable.

Pour chaque page de présentation d’un hôtel, la startup ajoute aux classiques présentations des services, de la localisation et des avis clients un onglet "engagements durables" , sur lequel sont décrites en détail les différentes actions menées par chaque établissement. Parmi les critères répertoriés figurent des engagements en matière de gestion des déchets ou de l’eau, de consommation énergétique, de gestion des consommables, de construction et d’innovation énergétique, de protection de la faune et de la flore, de préservation de l’environnement ou encore de conditions de travail des salariés. 

Si ce service est entièrement gratuit pour les visiteurs et visiteuses du site, Feelingo se rémunère en nouant des partenariats avec les hôteliers recensés, qui paient un abonnement mensuel ainsi qu’une commission de 12% sur chaque nuitée réservée sur la plateforme. L’offre d’établissements, pour l’instant cantonnée à des destinations européennes, devrait bientôt s’élargir pour ajouter à sa liste des hôtels du continent asiatique.