Actus par Maddyness, avec le Moove Lab
30 août 2021
30 août 2021
Temps de lecture : 4 minutes
4 min
8441

Moove Lab : une 8ème édition pour dénicher les startups les plus prometteuses de la mobilité

Accélérateur de référence des startups de la mobilité et de l’autotech, le Moove Lab cherche les nouvelles recrues de sa huitième promotion parrainée par BMW Group France.
Temps de lecture : 4 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

La pandémie aura au moins eu un mérite : celui de conforter la prise de conscience des enjeux climatiques, écologiques et sanitaires, et de provoquer ainsi une mutation de nos usages. C’est notamment le cas dans le secteur de la mobilité. La crise du Covid-19 a aussi été l’occasion pour les entrepreneurs de surmonter les épreuves et inventer de nouvelles offres, capables de s’adapter au changement. 

Le Moove Lab (1), seul programme d'accélération de startups dédié à la mobilité à Station F, l’a bien compris. Créé par le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) et le fonds d’investissement Via ID,  l’accélérateur s’est donné un objectif, celui de développer les innovations en matière de mobilité : véhicules électriques, digitalisation des parcours clients, nouveaux modes de déplacement et de consommation, économie circulaire et véhicules d’occasion, solutions vélos, déploiement du Forfait mobilité durable, etc. 

"La pandémie s’est révélée être un accélérateur de la transformation des mobilités, assure Xavier Horent, délégué général du CNPA. Nous observons un changement des comportements et notamment la volonté de se tourner vers des mobilités décarbonées et plus douces. Dans les métropoles, et progressivement dans des zones moins denses, de nouveaux services apparaissent, initiés par un écosystème riche de startups. La digitalisation, l’électrification des véhicules, le développement de hubs de mobilité... : sans le Covid, ces sujets auraient mis plus longtemps, certainement des années, à émerger." David Schwartz, CEO de Via ID, s’en réjouit : "Les promotions successives du Moove Lab illustrent parfaitement les enjeux qui traversent le monde des mobilités et des services de l’automobile, mais également la qualité de l’écosystème français des startups de mobilité. Nous avons hâte d’apporter notre savoir-faire à la future promotion de startups."

Huit startups lauréates 

Jusqu’au 10 septembre, l’accélérateur invite donc les jeunes pousses à rejoindre sa huitième promotion parrainée par BMW Group France. "Le programme vise à accompagner des projets liés aux thématiques suivantes : la mobilité décarbonée, les véhicules et solutions connectés, l’économie circulaire, les nouvelles mobilités et les services innovants pour les professionnels de l’automobile", énumère Clément Guillemot, responsable du Moove Lab.

Après une première sélection, une douzaine de startups seront invitées à pitcher le 14 octobre prochain, devant un jury composé des partenaires du Moove Lab, de professionnels des services de l'automobile, d’experts et d’acteurs institutionnels impliqués dans le champ de la mobilité ou de l’innovation. À l’issue de quoi, huit pépites seront finalement retenues. Elles feront leur entrée à Station F dans la foulée, le 3 novembre, pour six mois.

CANDIDATER AU MOOVE LAB

Un accompagnement sur-mesure

Tout au long du programme, les startups bénéficieront d’un hébergement à Station F, d’un accompagnement sur-mesure par l’équipe du Moove Lab, d’un réseau d’experts sur des thématiques clé pour les entrepreneurs (levée de fonds, marketing digital et communication, RH, relations presse, développement international, etc), ainsi que d’un accès privilégié aux réseaux du CNPA et de Via ID. Elles pourront également disposer d’opportunités business et de collaborations avec le parrain de la promotion, BMW Group France et les partenaires du programme Bridgestone, Cofidis, LS Group, Club Identicar, CETRI, l’Opco Mobilités et le pôle de compétitivité NextMove.

Des success stories

Depuis septembre 2017, ce sont 51 startups qui ont été accélérées dans le cadre du Moove Lab. Parmi lesquelles, Betterway ou Beev. La première met à disposition des salariés un pass qui leur permet de payer la totalité de leurs dépenses de mobilité durable (vélo, trottinette, covoiturage, transport en commun..) auprès de plus de 30 000 points de vente en France (RATP, Vélib, Pony, Lime, Cityscoot, Klaxit, Décathlon, Cyclable…). Quant à la seconde, elle simplifie l'achat d'un véhicule électrique en accompagnant les consommateurs, de la voiture à la borne de recharge. 

Qu’il s’agisse de Betterway ou de Beev, les deux se félicitent des partenariats noués grâce à leur incubation au Moove Lab. "On travaille aujourd'hui avec beaucoup d'entreprises qui sont passées par le Moove Lab, comme 1km à pied, Géovélo ou Zenride", souligne Clément Petiot, cofondateur de Betterway. Avant de poursuivre : "Cette expérience nous a permis de rencontrer des personnes partageant les mêmes valeurs, faisant face aux mêmes obstacles et aux mêmes défis. À titre personnel, j'ai pu réaliser une belle expérience en rejoignant les locaux à Station F." Plus de temps à perdre, à vos candidatures !

(1) Le Moove Lab est issu d’un partenariat entre le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA), organisation qui représente l’écosystème des services de l’automobile et de la mobilité, et Via ID, l’accélérateur reconnu des startups des nouvelles mobilités et de l’autotech. 

Maddyness, partenaire média du Moove Lab