Actus
Temps de lecture : 03'51''
23 septembre 2021
Bpifrance accélérateur QPV
© Pape Mor Ndiaye/DAGENCY

Bpifrance va aider 2500 entrepreneurs des quartiers prioritaires

Deux ans après le lancement de son programme « Entrepreneuriat pour tous », Bpifrance dresse le bilan des premières éditions et annonce un renforcement de son dispositif de soutien.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Bpifrance va aider 2500 entrepreneurs des quartiers prioritaires
00:00 - 00:00
00:00

C’est un premier bilan positif dressé par Bpifrance sur la première phase de déploiement des accélérateurs « Entrepreneuriat pour tous » qui, depuis janvier 2019, ont accompagné 411 entrepreneurs et entrepreneuses. Ce dispositif repose sur un budget de 80 millions d’euros, qui va permettre de poursuivre ce déploiement national – 15 millions d’euros accordé par l’Etat dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) du Ministère du Travail, et 65 millions de la part de la Caisse des dépôts. Nicolas Dufourcq, directeur général de la banque publique d’investissement, le présente comme « une mission dont le but est de développer des accélérateurs dans les zones fragiles, les QPV, à la rencontre des entrepreneurs, pour y reproduire des méthodes d’accompagnement qu’on développe déjà ailleurs grâce à notre expertise » .

56% de femmes dans le programme

Ce dispositif compte, parmi ses participants, 56% de femmes et 80% de demandeurs d’emploi, bénéficiaires de minima sociaux, en interim, formation ou CDD à l’entrée dans le programme. L’une des réussites du programme relevée par Bpifrance à l’issue des phases d’accélération, qui durent entre 6 et 24 mois, c’est le ratio de près de 8 personnes sur 10 qui sont devenues micro-entrepreneuses ou dirigeantes d’entreprise. Cette accélération témoigne aussi d’une contribution à la réduction du chômage puisque Bpifrance affirme que la proportion de demandeurs d’emploi chute de 43% à 4% entre le début et la fin de l’incubation. « C’est une affaire qui marche, et aujourd’hui il faut y aller plus fort, poursuit Nicolas Dufourcq. L’énergie vitale de la France du futur est dans les quartiers, il faut permettre aux gens de se réaliser, de s’accomplir » . 

Fort de ces chiffres encourageants, le programme entre maintenant dans une nouvelle phase de déploiement en intégrant aux trois opérateurs déjà actifs dix nouveaux acteurs partenaires pour « démultiplier le nombre d’accélérateurs sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Outre-Mer », précise Bpifrance. Lors d’un événement dédié à ce dispositif, Marie-Adeline Peix, directrice exécutive de Bpifrance, explique : « Pour poursuivre cette volonté de lutte contre toute forme de déterminisme social, nous souhaitons continuer d’étendre ce bouquet de solutions afin de répondre aux besoins spécifiques de ces entrepreneurs » . 

10 nouveaux partenaires pour accélérer l’accompagnement

Ainsi, aux trois associations – Les Déterminés, Créo et Entrepreneurs dans la Ville – qui opèrent déjà depuis plus de deux ans pour ce programme, s’ajoutent 10 nouvelles entités partenaires, pour permettre de réaliser l’objectif de Bpifrance d’aider 2500 entrepreneurs d’ici 2022 : 

  • Orléans Val de Loire Technopole : une association créée en 1988 dont le but est de favoriser le développement économique du territoire par l’innovation ; 
  • BGE Bourgogne-Franche-Comté : un membre de BGE – réseau d’accompagnement à la création d’entreprise – qui interviendra sur Besançon et Belfort ; 
  • L’Union des Couveuses : un réseau national d’incubateurs d’entreprises qui sera actif pour 310 entrepreneurs en Corse, en Guadeloupe et à Mayotte ; 
  • Les Premières : une association de développement de la place des femmes dans l’économie, dont les missions toucherons 180 personnes en Corse, en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane ; 
  • Initiative Réunion : un groupe ayant pour vocation d’accompagner les créateurs et chefs d’entreprise sur l’île de la Réunion ; 
  • BGE Normandie : un acteur qui intervient depuis 2005 pour aider les TPE en Normandie ; 
  • Atelier Lan Berri : un groupement d’accélérateurs présent dans le Pays Basque et à Bayonne ; 
  • France Active Bretagne : un groupement d’associations qui accompagnera les entrepreneurs du programme à Rennes ; 
  • BGE Centre-Val de Loire : une équipe de 120 collaborateurs dédiée aux entrepreneurs de la région ; 
  • BGE Guyane : un acteur de l’accompagnement qui suivra 40 entrepreneurs guyanais dans leurs projets. 

Outre un soutien financier pour accompagner leur mission d’accompagnement, Bpifrance mettra à disposition de ces nouveaux partenaires du programme « Entrepreneuriat pour tous » son expertise à travers une « mission d’appui-conseil » , afin de contribuer à la réussite des entrepreneurs et entrepreneuses incubé·e·s. Moussa Camara, cofondateur et directeur de l’association Les Déterminés, insiste : « L’objectif est d’utiliser la force des acteurs de terrain, qui ont un ancrage local, pour que chaque personne motivée qui veut se lancer trouve sa place. J’ai été entrepreneur, j’ai grandi dans les quartiers, et j’aurais aimé croisé sur ma route ce genre de dispositifs » . 

Mehdi Maizate, fondateur de Makagency, une agence d’impression 3D et créateur du « phoneside », un produit qui permet de clipper son smartphone à son ordinateur, a pu bénéficier de ce programme d’accélération. « J’ai été pendant deux ans tout seul dans ma chambre, je vendais mon article sur un site de ecommerce, et mon business ne bougeait pas…, se souvient l’entrepreneur d’Aulnay-sous-Bois. Cet accompagnement m’a permis de mieux me structurer, de formuler mon offre et de déterminer ma cible. Sans ça, je n’aurais probablement pas signé aussi rapidement avec la Fnac, qui distribue aujourd’hui mon produit dans tous ses magasins« .

Un coup de boost qui devrait, Bpifrance l’assure, bientôt profiter à des milliers d’autres personnes bénéficiaires d’ « Entrepreneuriat pour tous ».

Article écrit par Heloïse Pons
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Bpifrance va aider 2500 entrepreneurs des quartiers prioritaires
00:00 - 00:00
00:00