Actus#adtech
Temps de lecture : 02'37''
27 septembre 2021

Un concours pour soutenir l’écosystème régional avec le CIC Sud Ouest

Pour la 3ᵉ année consécutive, les porteurs et porteuses de projets innovants du grand Sud Ouest sont invités à postuler aux Start Innovation Business Awards du CIC Sud Ouest. Plusieurs nouveautés sont au programme de cette édition 2021.

Accélérer des projets innovants au service de leur région, c’est la mission que s’est donné le CIC Sud Ouest. Et pour la troisième édition de son concours destiné aux startups régionales, la banque a décidé d’organiser trois sessions de présélection, à Bordeaux, Toulouse et Montpellier. « Il est très important que ce concours s’inscrive dans un ancrage territorial. C’est pour cela que nous organisons ces trois présélections, auxquelles participent nos partenaires de tous les jours : les cellules d’accompagnement de startups, les accélérateurs et les incubateurs locaux » , explique Romain Laques, Directeur de l’agence entreprises Aude-Roussillon et responsable de la filiale innovation CIC Sud Ouest.

16 startups sélectionnées, 3 prix et 30 000 euros de dotation

Avec ce concours, l’ambition du CIC Sud Ouest est de rencontrer un maximum d’entrepreneurs et d’entrepreneuses, quel que soit le stade de leur projet. « Pour que tout le monde ait sa chance, tous les porteurs de projets innovants peuvent postuler, il n’y a pas de filtre » , précise Romain Laques. À l’issue des présélections, 16 candidats et candidates seront retenus pour la finale régionale, qui se tiendra à la Cité Mondiale de Bordeaux, le 25 novembre.

Pendant une journée, ces présélectionnés participeront à des ateliers thématiques animés par des experts du CIC (international, ingénierie sociale, haut de bilan) et bénéficieront d’un coaching personnalisé pour les préparer aux pitchs qui se tiendront l’après-midi face au jury. Parmi eux, 8 finalistes seront retenus pour pitcher leur projet face au public et au jury en fin de journée.

Autre nouveauté de l’année : une distinction entre startups et scaleups, qui permet d’équilibrer les chances, en fonction des degrés de maturité des différents projets. Trois prix sont en jeu : Scale (10 000 euros cash), Start (5000 euros cash + 5 000 euros d’aide à l’export) et Impact (10 000 euros cash).

De l’importance du pitch

Ces trois lauréats décrocheront également leur billet pour la grande finale nationale, le 15 décembre à Station F. Ils y affronteront les autres candidats sélectionnés par les différentes banques régionales du CIC. « C’est avant tout un concours de pitch : les candidats sont jugés sur leur capacité à mettre en avant leur projet devant un public, dans un temps assez court. Donc bien se préparer à pitcher, bien se préparer au grand oral, c’est crucial » , souligne le responsable de la filière Innovation du CIC Sud Ouest.

L’accompagnement de la banque ne s’arrête pas à la préparation des « champions » locaux pour ce grand oral : le CIC Sud Ouest tient à accompagner les entrepreneurs de son territoire « avec le même niveau de service que les PME, ETI et grands groupes. »

C’est ce qui s’est concrétisé pour Limatech, un équipementier aéronautique qui conçoit des batteries au lithium nouvelle génération : finaliste lors de la première édition du concours, l’entreprise a bénéficié de l’accompagnement du CIC Sud Ouest pour l’installation de son usine dans la région. « C’est un beau parcours depuis la première édition, avec une levée de fonds l’an dernier et un développement à l’international » , ajoute Romain Laques. Florence Robin, la présidente et cofondatrice de Limatech est justement membre du jury bordelais cette année : elle pourra ainsi partager son expérience avec les candidats.

Les porteurs de projets ont jusqu’au 31 octobre 2021 pour postuler aux Start Innovation Business Awards. L’inscription est ici.

Maddyness, partenaire média du CIC Sud Ouest.