27 octobre 2021
27 octobre 2021
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
8364

2021, une année record pour les investissements dans les Climate Tech

Un rapport publié par London & Partners place la France parmi les leaders de l’investissement dans le domaine, avec un total de 3,7 milliards de dollars investis depuis 2016.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Photo by Nicholas Doherty on Unsplash

32,3 milliards de dollars. C’est le montant des investissements réalisés en capital-risque à destination des startups de la Climate Tech depuis janvier 2021, selon un nouveau rapport publié par London & Partners et Dealroom. Par " Climate Tech ", cette étude entend toutes les jeunes entreprises qui travaillent à réduire ou éliminer les émissions de gaz à effet de serre, mais aussi qui luttent plus globalement contre les impacts du changement climatique. Depuis l’Accord de Paris, en 2016, les investissements mondiaux dans le secteur ont été multipliés par cinq, puisqu’ils s’élevaient à 6,6 milliards en 2016. Les investissements recensés en 2021 ont d’ailleurs déjà dépassé ceux de l’année passée.

L’écosystème européen en pleine croissance

Le rapport précise que l’Europe serait le continent avec la plus grande croissance en la matière, puisque l’investissement dans les Climate Tech serait sept fois plus élevé qu’en 2016, passant de 1,1 à 8 milliards de dollars levés par les entreprises. Les startups européennes auraient aussi réussi à attirer une part croissante du capital mondial, représentant 28% des investissements en 2021, grâce notamment à des levées de fonds records comme celle de Back Market de 276 millions d’euros en mai dernier.

Le rapport positionne la France à la cinquième place mondiale pour les investissements en capital-risque dans la Climate Tech, derrière les États-Unis, la Chine, la Suède et le Royaume-Uni. L’étude dénombre quatre licornes dans le secteur - BackMarket, BlaBlaCar, Vestiaire Collective et Neoen - cinq scaleups en passe de le devenir - Ÿnsect, InnovaFeed, Climeworks, Cityscoot, Forsee Power - et situe à Paris la présence de 141 startups consacrées à la lutte contre le changement climatique depuis 2016.

climate tech investissements

Les technologies jouent un rôle fondamental en faisant avancer l’innovation dans la lutte contre le changement climatique, explique Laura Citron, CEO de London & Partners, par voie de communiqué. Les résultats d’aujourd’hui démontrent la créativité des climate tech européennes qui s’attaquent à la crise ". Parmi les principaux secteurs adressés dans le domaine de la Climate Tech, les startups de l’énergie et de la mobilité sont celles qui ont le plus attiré les investissements en 2021, suivies de la FoodTech ou encore de l’économie circulaire.