Actus par Maddyness, avec Citeo
27 octobre 2021
27 octobre 2021
Temps de lecture : 5 minutes
5 min
7027

6e Circular Challenge : Citeo va plus loin avec un accélérateur de projets à impact

Afin d’étendre son action dans l’économie circulaire, Citeo a lancé sa 6e édition de Circular Challenge avec une nouveauté : un programme d’accélération dédié aux projets à impact pour passer à l’échelle. Focus sur ce nouvel accélérateur et les 12 finalistes en lice pour l’intégrer.
Temps de lecture : 5 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

À mesure que la pression environnementale s’intensifie, de nombreuses entreprises tentent d’identifier des solutions innovantes et durables au service de la transition écologique. C’est dans ce contexte que Citeo, entreprise à mission créée par les entreprises du secteur de la grande consommation et de la distribution pour réduire l’impact environnemental de leurs emballages et papiers, a lancé en 2016 son appel à projets innovants : un programme destiné aux startups et PME en lien avec ses activités, à savoir le développement de solutions de réduction, de réemploi, de tri et de recyclage.

5 ans seulement après sa création, Circular Challenge Citeo a fait du chemin : il a d’ores et déjà permis de découvrir et d’accompagner 50 projets d’entrepreneurs de l’économie circulaire et a contribué à constituer la première communauté européenne dédiée à cet enjeu. Un bilan positif donc pour l’expert de l’économie circulaire des emballages et des papiers qui a vu ses startups accompagnées lever 120 millions d’euros et totaliser 41 millions d’euros de chiffre d’affaires. 

Accélérer les solutions de l’économie circulaire

Fort de ces 5 années d’expériences, Citeo a néanmoins constaté un frein non négligeable au développement des startups engagées pour l’environnement : le passage à l’échelle. Pour les accompagner dans leur croissance et aller encore plus loin dans sa réponse à l’urgence environnementale, l’entreprise vient de lancer le premier accélérateur de projets à impact entièrement dédié à l’économie circulaire des emballages et des papiers. Un moyen de faciliter la rencontre entre les entreprises et les porteurs et porteuses de solutions positives et de favoriser leur adoption rapide par le marché.

Pendant un an, les startups sélectionnées bénéficieront, en plus d’une dotation financière de 15 000 euros, d’un accompagnement dédié à leur changement d’échelle :

  • Leur référencement sur la plateforme de l’économie circulaire : 1650 startups issues de 89 pays y figurent déjà.
  • Des speed meetings d’accélération avec l’écosystème d’entreprises clientes de Citeo (collectivités, fonds d’investissement, opérateurs, etc.)
  • Du mentoring et un coaching personnalisés avec des experts de l’économie circulaire
  • La co-construction de projets avec des entreprises, des collectivités, une filière, etc.
  • Un test de la viabilité opérationnelle offerte par la notoriété et les partenaires de Citeo

Pour l’écosystème de Citeo, le projet représente une plus-value, comme le souligne Mathieu Tuau, Head of Packaging et Sustainability chez Nestlé : " Citeo en tant qu'accélérateur accompagne et challenge les jeunes entrepreneurs vers plus de maturité, sur une vision plus aboutie et réfléchie, pour que les solutions accélérées puissent répondre aux enjeux industriels des acteurs comme Nestlé. "

Les 12 finalistes de l’édition 2021

Entre traçabilité alimentaire, emballages raisonnés, réemploi  et gestion des déchets, les finalistes de Circular Challenge Citeo 2021 font preuve d’un sens de l’innovation basé sur les aspects concrets et applicables de l’économie circulaire. 

  • BanQu : traçabilité de la logistique, depuis la production jusqu’à la consommation, c’est la promesse faite par cette plateforme digitale sécurisée.
  • Barepak : cette solution de contenants de repas réutilisables entraîne le zéro déchet dans le secteur de la vente à emporter par un système de consignes. Le système est déjà disponible dans plus de 150 restaurants en Île-de-France.
  • BeFC : la startup propose une pile conçue à partir de papier et d’enzymes à destination des produits de l'électronique basse puissance (LED, capteurs).
  • Coqli.co : pour les petites marques du e-commerce, cette solution propose un format de colis personnalisé et sur-mesure, fabriqué en France, pour réduire la quantité de carton.
  • IDS Food : IDS Foods assure la traçabilité des emballages grâce à un marquage à code unique 100 % naturel, à base de sels minéraux.
  • Papkot : Papkot produit un enrobage pour le papier qui lui confère des propriétés barrières et le rend aussi performant que le plastique, tout en étant recyclable. Cet emballage du futur pourra ainsi protéger la salade en sachet et tous les autres contenants de ce type sans utiliser le moindre gramme de plastique ou de substances controversées. 
  • The Plastic Flamingo : The Plastic Flamingo lutte contre la pollution océanique par la collecte et le recyclage des déchets plastiques aux Philippines. Ceux-ci sont transformés en matériaux de construction avec lesquels sont conçus et fabriqués du mobilier urbain ou de jardin, des terrasses et des habitations à bas coût.
  • Plas’tri : les polymères qui composent le plastique sont différents d’un produit à l’autre. Pour faciliter le travail des centres de tri, Plas’tri propose une scannette capable de déterminer la nature des matières plastiques.  
  • Recircula : Recircula a développé RecySmart, un support IoT qui peut s’installer sur n’importe quel conteneur de déchets. Il caractérise les déchets entrants (verre, plastique, métal et carton) pour le suivi des collectivités et récompense les citoyens qui réalisent le bon geste de tri pour les encourager.
  • Terravox : cette entreprise de l’ESS, experte en mobilisation citoyenne, est spécialisée dans la sensibilisation au tri et à la prévention des déchets. Elle agit au plus près des territoires pour développer des communautés circulaires.
  • Unico : Unico a conçu un ERP dédié à l’économie circulaire à destination des entreprises, des collectivités et des associations pour une gestion collaborative et mutualisée de leurs activités.
  • maYam by Vracoop : maYam est la première borne de pesée à destination des produits vendus en vrac en GMS. Elle permet d’apporter une traçabilité aux consommateurs (liste des ingrédients, origine, valeurs nutritionnelles ou encore idées de recettes).
Inscrivez-vous à la soirée dédiée aux solutions innovantes de l’économie circulaire, le 9 décembre au Quai Branly

Maddyness, partenaire média de Citéo