Actus
Temps de lecture : 02'06''
18 novembre 2021
Equipe Balderton Capital en novembre 2021. DR

Balderton Capital lève son plus gros fonds en amorçage pour trouver le prochain Spotify

Ce montant disponible de 600 millions de dollars - 530 millions d'euros - est le plus important fonds jamais lancé par Balderton. Aircall et Vestiaire Collective ont notamment été soutenues en amorçage par le fonds britannique.

Balderton Capital refait le coup. Après avoir annoncé un fonds de croissance dit « growth » dans le jargon des investisseurs de 680 millions de dollars en juin dernier, le fonds basé à Londres annonce le lancement de son 8ème fonds de 600 millions de dollars, dédié aux startups en amorçage. Balderton souhaite contribuer à créer la prochaine génération de startups tech internationales, nées en Europe, à l’instar de Spotify. En attendant, Balderton peut s’enorgueillir de faire partie de ces fonds qui ont misé dès le départ sur plusieurs entreprises devenues quelques années plus tard des entreprises qui valent plus d »un milliard d’euros, comme Revolut et les Françaises Aircall et Vestiaire Collective.

« L’écosystème tech européen se développe à un rythme effréné depuis 2020. Et si notre travail d’investisseur n’a pas changé, l’Europe, elle, s’est transformée. Nous nous réjouissons de cet écosystème florissant, avec toujours plus de talents, plus de capitaux et une ambition grandissante chez les entrepreneurs européens, et nous sommes ravis de pouvoir supporter une nouvelle génération d’entrepreneurs » , déclare David Thévenon, General Partner chez Balderton Capital, cité dans un communiqué.

Depuis quatre ans, Balderton a levé quatre fonds totalisant près de 2 milliards de dollars. Dans son portefeuille, des participations dans plus de 100 startups, « employant au total plus de 26 000 personnes dans 50 pays à travers le monde« , précise le fonds. Cette année, Balderton indique que ses participations « ont collectivement levé plus de 6 milliards de dollars » , soit presque le double par rapport au 3,1 milliards de dollars levés en 2020.

Depuis le début de l’année, Balderton a investi dans 20 nouvelles startups dans les domaines de la santé reproductive, du commerce instantané, de l’étiquetage des données et des jeux, et a vu 13 entreprises de son portefeuille atteindre le statut de licorne cette année – c’est-à-dire valorisée plus d’un milliard d’euros.

L’entreprise dispose désormais de l’une des plus grandes équipes d’investissement en Europe, avec 25 investisseurs basés sur le continent. Quatre entreprises du portefeuille sont également entrées en bourse dans le cadre d’introductions en Europe, et le cabinet a vu 10 autres sorties, notamment la vente de Peakon à Workday, la vente de Nutmeg à JPMorgan Chase et la vente de Depop à Etsy.

« Balderton Capital est une entreprise très différente de ce qu’elle était il y a 12 mois« , a déclaré Bernard Liautaud, associé directeur de Balderton Capital. « Nous avons non seulement lancé deux nouveaux fonds, mais nous avons également développé et renforcé notre équipe. Nous sommes entrés dans une nouvelle ère dans laquelle nous pourrons opérer à un rythme différent et avec une vision plus large du moment où nous pouvons soutenir les fondateurs. »