25 février 2022
25 février 2022
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
7062

47 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine écoulée. 13 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever plus de 47 millions d'euros.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Izzy Park
Montant
47,3M€
Nombre d’opérations
13
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Dans le cadre de ce bilan hebdomadaire des levées de fonds, Maddyness recense toutes les opérations annoncées par les entreprises innovantes dont le siège social se trouve en France et qui ont été créées à partir de 2001. Tous les secteurs d’activité sont éligibles.

#FinTech
Finary
8M€
SpeedInvest , Y Combinator , business angels
#FashionTech
Vera
8M€
#FinTech
Yavin
5M€
SeedCamp , New Wave , business angels
#MarTech
Specify
4M€
Eurazeo , 360 Capital , Bpifrance , SeedCamp , business angels
#DeepTech
MyDataModels
3M€
business angels
#RH
NooS
800K€
business angels
#MedTech
Thess Corporate
800K€
business angels
#Services
Origame
600K€
#FoodTech
Koovee
500K€
French Founders , business angels

Autres actualités financières

BrightEdge rachète Oncrawl. L’entreprise américaine, spécialiste du SEO et du content marketing, met la main – pour un montant non dévoilé – sur la startup française Oncrawl, à l’origine d’une solution de référencement naturel. Les parties jugent produire, par cette opération, "la plateforme de données de référencement offrant le plus de données aux marketeurs, et la base financière et clientèle la plus importante sur le marché" . Pour mémoire, BrightEdge est installée dans la Silicon Valley et compte quelque 500 employés. Elle assure vouloir "prioriser la préservation du développement de la marque" de la jeune société bordelaise, en l’aidant à croître via son internationalisation et le développement de nouveaux outils.

&Repeat acquiert BarePack. La jeune pousse suédoise, qui est à l’origine de services de recyclage des emballages à usage unique, met la main – pour un montant non divulgué – sur son homologue française, spécialiste du déploiement d’emballages réutilisables pour la vente à emporter. L’acquéreur assure que ce rapprochement permet de former "la seule solution en Europe couvrant l’ensemble des packagings de la restauration, qu'ils soient recyclables ou réemployables". Pour rappel, BarePack a été fondée par le startup studio à impact Jumanji Studio. Elle collabore avec 300 restaurants à travers la France, tandis que &Repeat a noué des partenariats avec quelque 500 établissements dans toute la Suède.

Inovexus Ventures lance son premier fonds. La société d’investissement, soutenue par le Crédit agricole qui en est l’un de ses actionnaires, revendique un modèle novateur avec le retour d’expérience d’investisseurs américains et français. Elle étudiera "20 000 dossiers de startups chaque année, pour en sélectionner 500 pour passer un entretien". Une quarantaine a vocation à intégrer le portefeuille du fonds, qui ne communique pas encore sa capacité d’investissement, d’ici à la fin 2022. Un chiffre qui doit doubler un an plus tard. Inovexus Ventures prévoit d’injecter 150 000 euros dans chacune des startups choisies, mais aussi de les accompagner dans le cadre d’un programme d’accélération de trois à six mois.