Actus#deeptech
23 mars 2022
Fuite de méthane datant de septembre 2020 aux USA entre Texas et Nouveau Mexique repérée par Kayrros. Kayrros

Le fonds French Tech Souveraineté choisit Kayrros pour son premier investissement

Spécialiste de l'analyse des données climatiques et énergétiques, Kayrros vient d'obtenir le soutien du nouveau fonds French Tech Souveraineté de Bpifrance, dans le cadre d'une opération financière de 40 millions d'euros.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Le fonds French Tech Souveraineté choisit Kayrros pour son premier investissement
00:00 - 00:00
00:00

L’actu

Créée en 2016 par l’ancien président de Schlumberger business consulting, Antoine Rostand,  accompagné par des ingénieurs, économistes et mathématiciens experts en énergie et en intelligence artificielle, Kayrros vient d’obtenir 40 millions d’euros, dont 15 millions sous forme de prêt de la Banque européenne d’investissement (BEI). Bpifrance, NewSpace Capital, OperaTech Ventures, branche VC de BNP Paribas participent à la levée de fonds aux côtés des investisseurs historiques – Cathay Innovation, Index Ventures, AtlasInvest, Primat Family Office et Korelya Capital –  qui réinvestissent à cette occasion.

Cette nouvelle levée de fonds comprend des investissements en fonds propres et quasi-fonds propres. Elle servira ses ambitions commerciales et devrait faire passer les effectifs de 150 à 200 personnes d’ici à la fin de l’année. Au total depuis sa création il y a six ans, l’entreprise, qui possède des bureaux à Houston, New York (États-Unis), Londres (Royaume-Uni), Bangalore (Inde) et Singapour, a levé 72 millions d’euros.

Pourquoi il faut avoir cette opération en tête

Avec Kayrros, citée en 2021 par des investisseurs comme faisant partie des startups à suivre, Bpifrance engage pour la première fois les ressources du fonds French Tech Souveraineté, lancé en 2020, et doté de 150 millions d’euros. L’objectif est de « soutenir des entreprises technologiques françaises développant des technologies d’avenir à caractère souverain, qui peuvent être la proie de grands acteurs étrangers ou être dépassées par des concurrents parvenant à mieux se financer ».

Selon les termes du communiqué, ce véhicule financier s’inscrit dans le cadre du plan France 2030 présenté en fin d’année dernière par Emmanuel Macron, qui « entend consacrer un ensemble de 1,5 milliard d’euros pour faire émerger d’ici à cinq ans une offre française de lanceur réutilisable, des acteurs du New Space et de constellation de connectivité ».

La techno

Kayrros propose une plateforme d’analyse avancée de données, qui aide les acteurs du marché mondial de l’énergie à prendre de meilleures décisions d’investissement. La startup aide les entreprises et pouvoirs publics à répondre à leurs objectifs de développement durable. Comment ? En développant des technologies de détection géospatiale, qui permettent aux entreprises et institutions publiques de maîtriser les risques climatiques ou de tendre vers une faible émission de carbone.

À titre d’exemple, Kayrros a ainsi été capable de détecter d’une fuite de méthane datant de septembre 2020 aux États-Unis, entre Texas et Nouveau Mexique. L’Usine Nouvelle croit savoir que « cette solution de mesure indépendante devrait aussi permettre à l’Europe d’outiller son mécanisme de taxe carbone aux frontières ». Entreprises, actionnaires, fonds d’investissements, banques, courtiers peuvent être intéressés par les analyses de Kayrros – accessibles sous forme d’abonnement – pour suivre leur empreinte carbone ou celles des entreprises dans lesquelles elles ont des intérêts financiers.

Article écrit par Maddyness
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Le fonds French Tech Souveraineté choisit Kayrros pour son premier investissement
00:00 - 00:00
00:00