Actus
Temps de lecture : 03'20''
26 mars 2022
Sorare entre dans le programme Next 40 / French Tech 120.

Malt, Sorare… Voici la promo 2022 du Next40 et French Tech 120

Comme chaque année depuis 2020, Bercy vient de dévoiler la liste des 120 startups françaises jugées les plus prometteuses, selon différents critères économiques. Sorare et sa levée de fonds faramineuse fait son entrée, sans surprise.

Republication du 1er février 2022

Le secrétaire d’Etat au numérique Cédric O a dévoilé début février la promotion 2022 du Next40/French Tech 120, la liste des 120 startups françaises les plus prometteuses. Ces jeunes entreprises retenues cette année « prévoient de créer 19 000 emplois dans l’année à venir, contre 10 000 » pour les 120 listées l’an dernier, a indiqué Cédric O à l’AFP.

Les 40 premières entreprises du palmarès (qui forment le Next40) ont levé au minimum 49,6 millions d’euros cette année, contre 22 millions l’an dernier, selon les chiffres rendus publics par Cédric O. Quand aux entreprises du reste du tableau, elles faisaient au minimum 14 millions d’euros de chiffre d’affaires (8 millions en 2021), ou bien ont levé au minimum 18,7 millions d’euros (14 millions d’euros en 2021).

La liste Next40/French Tech 120 regroupe les jeunes pousses tech françaises jugées les plus prometteuses, du fait du montant des fonds levés, ou bien de la croissance du chiffre d’affaires. Les entreprises figurant sur la liste bénéficient notamment d’un accompagnement particulier des différentes administrations de l’Etat. Cette année, le taux de renouvellement de la liste des 120 est d’environ un tiers (36 entrants/sortants), comparable à celui de l’an dernier (34 entrants/sortants). « Si cela peut paraître cruel pour les startups sortantes, cette concurrence au sein de la French Tech est extrêmement saine, expliquait Cédric O lors de la présentation du classement, ce mardi, dans les locaux parisiens de Back Market. Cela montre la vigueur de la compétition dans l’écosystème français » .

Des efforts à « maintenir »

Le renouvellement est plus important dans la tête du palmarès (le Next 40), avec plus d’un tiers d’entrants/sortants. Deux entreprises du Next 40 2021 sont sorties par le haut, atteignant le nirvana de la startup qui est l’entrée en Bourse : OVHcloud et Believe. Mais six sont redescendues dans la liste plus large du French Tech 120, et sept ont quitté l’ensemble du palmarès.

À l’inverse, six jeunes entreprises arrivent directement dans le Next40 en 2022, sans être passées par l’étape intermédiaire du French Tech 120: Dental Monitoring (application d’orthodontie, Descartes Underwriting (assurance), I@D Infinity (immobilier), Loft Orbital Tech (services par satellite), Malt Community (place de marché pour travailleurs indépendants) et Sorare (production de NFT, des objets numérique uniques).

Mais « il faut se garder de tout triomphalisme » , rappelle le secrétaire d’Etat. « Les Anglais et les Allemands » qui ont démarré avant les Français le mouvement de création des startups « sont encore devant nous » en termes de poids économique des entreprises créées, a-t-il ajouté. « Nous ne sommes pas au bout du chemin, il faut maintenir les efforts, comme on le fait depuis 2017 -avec la Flat Tax, la suppression de l’ISF (impôt sur la fortune), la réforme des BSPCE – pour continuer d’adresser les grands défis de notre temps par l’innovation et soutenir les startups, qui sont notre assurance-vie » , avant de conclure sur un franc « longue vie à la startup nation » .

Le gouvernement qui sera nommé après les prochaines présidentielles « devra prendre de nouvelles mesures » pour renforcer encore les startups et jeunes pousses françaises, a-t-il dit.

Voici la liste des 40 entreprises du Next 40 :

Voici la liste des 80 startups qui s’ajoutent au 40 du Next 40 qui forment la promotion FrenchTech 120 :