Portfolio#divertissement / loisirs
Temps de lecture : 02'14''
29 mars 2022
JamSpace
© JamSpace

JamSpace facilite la rencontre entre les musiciens amateurs

Lancée en 2020, cette application web met en relation les musiciens en organisant des séances de pratiques communes, mais aide aussi à préparer des projets de plus grande ampleur.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
JamSpace facilite la rencontre entre les musiciens amateurs
00:00 - 00:00
00:00

Les réseaux sociaux et autres forums spécialisés dans la musique débordent de petites annonces de musiciens en quête d’autres amateurs pour rejoindre des groupes, former des projets communs ou simplement se retrouver de temps en temps pour jouer ensemble. Ces processus sont longs, incertains et peu structurés. En fondant JamSpace, Alice Robelin, elle-même bassiste dans plusieurs formations depuis 10 ans, a décidé de créer une plateforme qui permette de créer des rencontres plus facilement et rapidement.

« Je fréquente de nombreux musiciens depuis des années, et j’ai été frappée par le fait que ceux qui ne vivent pas de leur art ont du mal à jouer avec des partenaires, explique l’entrepreneuse, par voie de communiqué. Il est parfois long et fastidieux de trouver des personnes pour monter un projet musical, et encore plus compliqué de maintenir ce projet dans le temps ». C’est partant de ce constat qu’Alice Robelin commence, dès 2018, à réfléchir au développement d’un outil qui facilite ces rencontres, et ce quel que soit le niveau, le style musical et les ambitions de chaque utilisateur et utilisatrice. 

Sessions en studios, programmes et ateliers

Lancée en 2020, cette application web propose plusieurs services. Le premier, gratuit, donne accès à un réseau composé de centaines de passionnés, eux aussi en recherche de partenaires  ponctuellement ou de collaborations régulières. JamSpace organise aussi des événements musicaux pour permettre aux personnes de se rencontrer. 

Le business model de la startup repose sur l’accompagnement qu’elle propose aux projets de plus grande ampleur. En effet, la jeune pousse organise des sessions en studio, pour accueillir des musiciens qui ne se connaissent pas et vont enregistrer pendant quelques heures ensemble sur un thème prédéfini. La Jam Academy est un concept d’ateliers de groupes à l’année : ici, les équipes sont créées sur mesure par JamSpace et accompagnées par un coach pour construire leur répertoire commun, enregistrer en studio et faire de la scène. La startup développe également un programme de trois mois, le Jam Live, qui permet aux musiciens de rejoindre un groupe, monter une setlist et se préparer à l’objectif final : un concert dans une salle parisienne. Encore une fois, les répétitions sont encadrées par un coach scénique. 

Un algorithme de rencontre

L’équipe de JamSpace propose enfin d’apporter son expertise aux entreprises. La startup organise des teambuildings, ateliers encadrés et événements musicaux autour de la découverte et la pratique de la musique, pour stimuler la cohésion des équipes en interne et apporter des moments de convivialité en entreprise. 

Dotée de cinq personnes, l’équipe de JamSpace affirme dénombrer aujourd’hui plus de 500 utilisateurs actifs sur l’application. Un chiffre que la startup espère faire gonfler dans les prochains mois grâce au développement de son algorithme de matching, qui permettra aux personnes connectées sur l’application de trouver facilement des partenaires de jeux qui correspondent à leurs envies, leur niveau et leurs goûts musicaux. 

Article écrit par Heloïse Pons
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
JamSpace facilite la rencontre entre les musiciens amateurs
00:00 - 00:00
00:00