Actus par Maddyness, avec AFP
19 avril 2022
19 avril 2022
Temps de lecture : 4 minutes
4 min
8330

Deezer relance son projet d'entrée en Bourse par le biais d'un Spac

"Une étape importante" après le faux départ de 2015 : Deezer prévoit de faire son entrée "fin juillet" 2022 à la Bourse de Paris via un Spac (véhicule d'investissement) détenu par la famille Pinault, Matthieu Pigasse et Iris Knobloch, une ancienne dirigeante de WarnerMedia.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 4 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Crédit : Marcela Laskoski

"I2PO et Deezer ont conclu un accord définitif de rapprochement en vue de coter en Bourse la plateforme mondiale de streaming musical" , écrivent les deux entités dans un communiqué conjoint diffusé lundi 18 avril 2022. Le rapprochement, qui doit déboucher sur une entrée en Bourse fin juillet, se fera "sous réserve notamment de l'approbation de l'assemblée générale des actionnaires d'I2PO et de l'assemblée générale des actionnaires de Deezer" , prévues fin juin-début juillet, précise le communiqué. L'opération valorisera la plateforme française de streaming musical à hauteur de 1,05 milliard d'euros. Cette annonce intervient sept ans après la tentative avortée de Deezer d'investir la place boursière parisienne.

Cette fois, elle se fera à travers un Spac, une entreprise lancée pour lever des fonds et entrer sur une place boursière, avec le projet d'acheter ultérieurement une société non cotée dans un secteur défini à l'avance. Lorsqu'un accord est trouvé avec une société cible, celle-ci fusionne avec le Spac, et devient une entreprise cotée. Ce parcours est moins compliqué pour elle que lors d'une entrée en Bourse classique.

Dédié au divertissement, I2PO avait été lancé à l'été 2021 par la famille Pinault, Matthieu Pigasse et Iris Knobloch, actuelle présidente du conseil d'administration et directrice générale du Spac. Elle a, par ailleurs, été nommée fin mars pour prendre la présidence du Festival de Cannes, plus prestigieux festival de cinéma au monde, succédant à Pierre Lescure à partir de l'édition 2023.

Un projet mieux anticipé

Au terme de la fusion, le Spac I2PO sera rebaptisé Deezer. "Il s'agit d’un mariage parfait et d'une opération transformante, qui permettra de créer de la valeur, car Deezer est un actif unique dans le paysage du streaming musical" , a salué Iris Knobloch. Créée en 2007 et concurrente de la plateforme suédoise Spotify, Deezer indique être disponible dans 180 pays. Elle compte plus de 9,6 millions d'abonnés et a généré en 2021 un chiffre d'affaires de 400 millions d'euros. Avec la fusion, les deux entités espèrent atteindre un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros d'ici à 2025.

"Pour nous, c'est le bon moment pour emmener Deezer dans une autre dimension" , a complété Jeronimo Folgueira, directeur général de la plateforme. En 2015, Deezer avait tenté une introduction en Bourse avant d'y renoncer à la dernière minute au motif de "conditions de marché" défavorables. "Aujourd'hui, nous bénéficions d'une position unique sur le marché en pleine croissance du streaming musical, avec un produit très compétitif, une stratégie claire et une équipe de direction expérimentée et renouvelée" , a-t-il poursuivi. L'ambition de la plateforme tricolore est claire : rester centrée sur le streaming musical, en incarnant un "home of music" , là où Spotify s'est diversifiée en investissant massivement dans le podcast.

Investir de nouveaux marchés

"La musique c'est la vie. C'est le seul langage universel" , a réagi Matthieu Pigasse, cité dans le communiqué. "I2PO apporte un vaste réseau international et un ensemble de compétences complémentaires qui aideront Deezer à s’imposer comme la plateforme de streaming musical indépendante de référence grâce à des positions fortes sur certains marchés clé" , a ajouté François-Henri Pinault, également cité dans le communiqué.

Parmi les objectifs de la plateforme : investir de nouveaux marchés à l'international. Depuis 2016, elle a pris place au sein du marché brésilien, en s'appuyant sur un partenariat avec l'opérateur de téléphonie TIM. Prochain pays dans sa ligne de mire? L'Allemagne avec le lancement "imminent" du partenariat avec RTL+, annoncé fin 2021. Spotify reste la première plateforme de streaming au monde avec 406 millions d'utilisateurs actifs fin 2021, dont quelque 180 millions d'abonnés payants. Apple n'a plus communiqué le nombre d'abonnés à Apple Music depuis juin 2019, quand il avait annoncé avoir franchi le seuil des 60 millions d'utilisateurs payants.