Actus#CorpoHebdo
6 mai 2022
bureaux
Jozsef Hocza

Carrefour, Orange Bank… Les 3 infos corpo à retenir cette semaine

Chaque semaine, Maddyness fait le point sur l'actualité des grands groupes en matière d'innovation. Mis à l'honneur, cette semaine : Carrefour, Orange Bank et Stellantis.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Carrefour, Orange Bank… Les 3 infos corpo à retenir cette semaine
00:00 - 00:00
00:00

Carrefour s’appuie sur UntieNots pour monter une opération promotionnelle

Dans la continuité de ses « Vignettes digitales » , diffusées auprès des 14 millions de clients disposant de sa carte de fidélité, Carrefour renouvelle sa collaboration avec UntieNots. Le géant de la grande distribution inaugure sa sixième campagne de fidélité promotionnelle, intitulée « Aiguisez votre savoir-faire » , en lien avec la startup spécialisée dans la promotion et l’engagement numérique. Jusqu’au 8 mai 2022, les clients de l’enseigne peuvent ainsi collecter des vignettes leur donnant accès à une collection exclusive de produits de la marque de coutellerie partenaire Lion Sabatier International. Le dispositif offre désormais la possibilité aux clients de collecter, tous les 10 euros d’achat, leurs vignettes directement sur leur compte en ligne. Lorsqu’un nombre suffisant est atteint, ils peuvent activer les bons de réduction de leur choix sur les produits concernés. « Nous avons été les premiers à proposer un tel dispositif à nos clients au printemps, en leur faisant vivre une expérience pratique et conviviale, en phase avec leurs usages numériques » , a indiqué par voie de communiqué Corinne Henry, responsable des opérations commerciales chez Carrefour.

Orange Bank déploie l’outil de gestion de trésorerie de Finastra dans le cloud

Orange Bank s’appuie sur Finastra, spécialiste britannique des logiciels financiers, pour optimiser la gestion de sa trésorerie. Un moyen, pour la filiale bancaire de l’opérateur de télécommunications, d’accélérer la mise sur le marché de futurs produits et services à en croire le responsable de sa division Core Banking and Treasury Management System, Olivier Mougammadoussane : « Tirer parti des avantages offerts par le cloud nous permet de pérenniser notre activité avec la sécurité et la flexibilité nécessaires pour évoluer sur notre marché. » Pour mémoire, Orange Bank avait fait appel à la solution de Finastra dans le cadre de l’optimisation et du contrôle de la gestion des liquidités, de la conformité, des risques, du suivi et des exigences comptables. De quoi lui permettre de se « concentrer à 100 % sur ses opérations de trésorerie, sans avoir à gérer une infrastructure informatique complexe » . Lancée en France en 2017, puis en Espagne deux ans plus tard, l’entreprise propose des services bancaires conçus nativement autour des usages mobiles des clients, en synergie avec les différentes activités de télécommunications du groupe.

Stellantis fonce dans l’autopartage en faisant main basse sur Share Now

Trois fois plus de villes, cinq fois plus de voitures : en acquérant la société d’autopartage allemande Share Now, jusqu’ici détenue par son concurrent BMW et Mercedes-Benz, le groupe automobile français Stellantis (Fiat, Peugeot, Citroën, etc.) confirme son ambition de devenir une référence dans les nouvelles mobilités. « Nous voulons nous implanter dans les grandes villes. Share Now est une étape clé pour l’accélération de notre modèle » , a indiqué Brigitte Courtehoux, directrice générale de Free2Move, la filiale de Stellantis qui avale son concurrent. L’entreprise ajoutera 14 villes à son offre, en Allemagne, en Italie, au Danemark et en Hongrie. Les groupes n’ont pas dévoilé le prix de l’opération, qui s’établit à « un peu plus de 100 millions d’euros » selon une source de l’AFP. L’autopartage a longtemps été vu comme un jaillissement alternatif de revenus pour les constructeurs. Mais, dans un marché en baisse, la recette de rentabilité est bien difficile à trouver. « Aucun constructeur n’est parvenu à faire fonctionner un tel service mais si quelqu’un peut y arriver, c’est bien Carlos Tavares » , s’avance Matthias Schmidt, un analyste automobile.

Article écrit par Maddyness
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Carrefour, Orange Bank… Les 3 infos corpo à retenir cette semaine
00:00 - 00:00
00:00