Actus#e-commerce
9 mai 2022
start me up challenge
Les startups finalistes du Start Me up Challenge 2021 / © FEVAD | KPMG

Start Me Up : le challenge qui veut booster les startups de l’e-commerce

Avis aux jeunes pousses de l’e-commerce ! Ouvert jusqu’au 23 mai, le Challenge Start Me Up propose d’accélérer la diffusion et l’adoption de vos solutions innovantes, agiles et créatives.

Avec 25 licornes, l’Hexagone est sans aucun doute un terrain fertile pour l’innovation numérique. Et ce, malgré la crise sanitaire. La France reste, en effet, le pays européen qui a attiré le plus de projets d’investissements étrangers, devant le Royaume-Uni et l’Allemagne. En réalité, quatre secteurs tiennent le haut du pavé – les seuls dont la valorisation cumulée dépasse les 5 milliards de dollars : l’e-commerce (13 milliards), les divertissements (8,01 milliards), la Fintech (8,9 milliards) et le retail (5,48 milliards). 

Il faut dire que la pandémie a changé les règles du jeu. La preuve : le secteur du e-commerce (produits et services) a dépassé 129 milliards d’euros en 2021, en hausse de 15,1% (contre 8,5% en 2020). Tandis que les ventes de produits sur internet ont continué à progresser (+7% vs 2020 et +42% vs 2019). 

Le constat est là, l’e-commerce est porteur. La Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) et KPMG l’ont bien compris et récompensent depuis cinq ans les jeunes pousses les plus innovantes, au travers du Challenge Start Me Up : un dispositif pour favoriser la rencontre entre startups et e-commerçants. 

Des avantages nombreux

Pourquoi candidater à Start Me Up ? “Pour se faire connaître et accélérer son développement, souligne François-Xavier Leroux, associé KPMG Connected Tech, partenaire de l’opération. Les startups qui ont déjà candidaté nous disent que cela les aide beaucoup. Ce challenge est sérieux, il offre une très belle visibilité. Les dossiers sont analysés scrupuleusement par les équipes e-commerce de KPMG et les experts de la FEVAD.”

Les bénéfices pour tous les candidats répondant aux critères de participation :

  • Une visibilité unique, sur le site de la FEVAD pendant un an, auprès des principaux sites e-commerce
  • Une présence au sein de l’annuaire des solutions innovantes pour le e-commerce publié sur les sites de la FEVAD, de KPMG et d’Ecommercemag.fr.

Les bénéfices pour les cinq premiers du classement :

Les bénéfices pour le lauréat : 

  • Une prise de parole dans le cadre d’un événement organisé par la FEVAD
  • La reconnaissance par le marché et les acteurs du e-commerce
  • Et une nouveauté cette année, une journée de coaching personnalisé avec des consultants KPMG France 

Unifai, meilleure startup e-commerce de 2021

En 2021, l’édition Start Me Up a récompensé Unifai, plateforme dédiée à la fiabilisation et l’enrichissement de données produits qui a été élue meilleure startup e-commerce de l’année. “Start Me Up nous a apporté un gain de clients potentiels et une visibilité accrue auprès des décideurs du retail et plus globalement de l’ensemble de l’écosystème, insiste Karine Brana, associée Unifai. On était aussi ravis d’avoir une preuve de la prise de conscience par l’écosystème de l’importance du problème que l’on adresse.” Puis de conclure : “C’était aussi un gage de crédibilité de la pertinence des solutions que propose Unifai.” 

Pour la saison 2022, les jeunes pousses de l’e-commerce sont invitées à déposer leur candidature avant le 23 mai. Plus de temps à perdre !

Maddyness, partenaire média de Start Me Up Challenge