Actus#rh / management
Temps de lecture : 03'38''
13 juin 2022
Cegid Data Lab - Station F

Pourquoi le Cegid Data Lab mise-t-il sur le reverse mentoring ?

Le Cegid Data Lab, programme d’accélération des startups spécialistes des données, dévoile les bénéfices du "reverse mentoring" et revient sur le recrutement de sa deuxième promotion.

Le Cegid Data Lab est un programme d’accélération basé à Station F. Fondé en 2020 par Cegid, un pionnier de la tech française, celui-ci est dédié aux startups early-stage qui développent un projet autour de la data. Au cœur de ce programme, un accompagnement sous forme de mentoring, qui bénéficie aussi bien aux startups… qu’aux mentors eux-mêmes. En charge du Cegid Data Lab, Pierre-Antoine Roy révèle les atouts de ce reverse mentoring et annonce le recrutement d’une seconde promotion.

Le cercle vertueux du reverse mentoring

Le mentoring est un accompagnement essentiel pour les startups du Cegid Data Lab. “Nos startups ont besoin d’être accompagnées sur des sujets de différente nature mais ne peuvent pas recruter des profils seniors pour chacun d’entre eux. Elles doivent donc s’appuyer sur des personnes extérieures ayant une expertise pointue, rare”, explique Pierre-Antoine Roy.

Chaque startup sélectionnée doit arriver avec trois problématiques à résoudre pendant la durée des neuf mois du programme d’accélération. Elles peuvent discuter de ces sujets avec une douzaine d’experts Cegid, au cours d’un “speed dating”. Les entreprises ont ensuite la possibilité de choisir trois mentors, un pour chaque problématique identifiée. Tout au long du programme, les startups disposent d’un rendez-vous mensuel avec chaque mentor pour relever leurs défis.

Les enjeux rencontrés par les participants sont variés : technique, commercial, ou encore marketing. En aidant les startups à surmonter les challenges auxquels elles font face, les mentors apprennent eux aussi. “Découverte de nouveaux outils, de nouvelles méthodes… Ils infusent ce savoir et le transmettent ensuite à leurs équipes, ce qui participe à la transformation de Cegid”, raconte Pierre-Antoine Roy. Un sentiment partagé par les différents mentors.

C’est un plaisir d’échanger avec nos startuppers. Ils nous rappellent que rien n’est impossible à qui veut essayer. Au fond, le risque est l’oxygène qui les fait avancer ! Trouver le juste équilibre pour les guider dans leurs choix sans essayer de les forger à notre image est une leçon d’humilité”, révèle ainsi Jean Huy, Head of Product Marketing chez Cegid.

Les sessions de mentorat me permettent de développer mes compétences pédagogiques ; à leurs côtés, j’ai aussi pu comprendre davantage comment améliorer le parcours et le process d’intégration de nouveaux clients”, confirme Antoinet Van Dalen, Enterprise Customer Success Manager chez Cegid. De son côté, Olivier Chiono, Cegid Retail Product Management Director, relève qu’“il est passionnant d’échanger à cœur sur les interrogations des entrepreneurs et de les voir cheminer sur quelques mois”.Je suis impressionné et inspiré par la vitesse d’exécution de ces startups”, enchaîne-t-il.

Les atouts du Cegid Data Lab

Au-delà du mentoring des experts Cegid, les startups du programme d’accélération ont accès à d’autres avantages. Le Cegid Data Lab organise deux masterclass par mois sous la forme de retour d’expérience ou de partage de bonnes pratiques. Les startups ont ensuite la possibilité d’échanger individuellement avec l’expert. 

Autre temps fort du programme : les founder stories. Un entrepreneur vient à la rencontre des participants pour se livrer sur son parcours et son expérience. Cette discussion, libérée et souvent intime, permet d’aborder sans tabou les difficultés rencontrées.

Au-delà de ces événements, il règne au sein du Cegid Data Lab un véritable esprit de promotion et d’entraide. Des “guildes” ont d’ailleurs été mises en place pour permettre de discuter de problématiques communes entre CEO ou entre CTO des différentes startups. Un réseau alumni verra bientôt le jour et aura pour objectif de fédérer les participants des différentes promotions à venir. En outre, pour tester leurs solutions, les startups peuvent accéder à un UX/UI Lab, mais aussi collaborer directement avec Cegid sur des problématiques de leurs clients. Enfin, le fait d’être hébergé à Station F permet d’accéder à un écosystème particulièrement riche. Networking, proximité avec les fonds d’investissement… Beaucoup d’opportunités sont à saisir dans ce lieu unique.

Le recrutement de la seconde promotion est ouvert

Alors que le programme d’accélération de la première promotion du Cegid Data Lab se terminera au mois de septembre, Cegid a déjà ouvert le recrutement pour la seconde promotion. Pour participer, les startups doivent remplir plusieurs critères.

D’abord, elles doivent avoir un projet autour de la data, cela va de soi. Nous privilégions les projets qui concernent le retail, les RH, la finance et la comptabilité : ce sont les secteurs historiques de Cegid. Ensuite, notre programme s’adresse aux startups early stage, qui ont déjà conçu un MVP (Minimum Viable Product)  et commencent à le commercialiser. Enfin, l’ADN et l’état d’esprit des fondateurs est important : nous cherchons des personnes ouvertes au partage et à l’entraide” précise Pierre-Antoine Roy.

Les startups intéressées peuvent postuler en ligne jusqu’au 30 juin 2022, en remplissant ce questionnaire en ligne.