Actus#Robotique
Temps de lecture : 02'12''
8 août 2022

En investissant dans Zeal Robotics, Marc Coucke veut révolutionner la logistique du futur

Marc Coucke, multi-investisseur et milliardaire belge notoire, a décidé d’investir par l’intermédiaire de sa société d’investissement Alychlo dans le capital de Zeal Robotics, société spécialisée dans la conception de robot logistique innovant.

Un nouveau fond d’investissement aux projets déjà très ambitieux

 Les initiés ne comptent plus les nombreux investissements de Marc Coucke : cofondateur d’Omega Pharma (devenu Perrigo), actionnaire majoritaire et/ou propriétaire de plusieurs clubs de football belges, copropriétaire de Pairi Daiza, … Pourtant, au-delà de leur multiplicité, c’est bien la diversité de ces projets qui étonne toujours, agréablement, et ce notamment lorsqu’il s’agit d’investissements dans le monde de la tech.

Le dernier en date ne fait pas exception.

En effet, le milliardaire investisseur, par l’intermédiaire de sa société Alychlo et du fond Comate Ventures, créé l’année dernière, a décidé de se focaliser sur des investissements dans des startups de produits hardware qui souhaitent révolutionner leurs secteurs, et Zeal Robotics en fait partie.

Zeal Robotics, le futur de la logistique robotisée autonome

Zeal Robotics, startup belge créée par Joao Martins, Sven de Craemer et Yasim Coene, opère dans le secteur de la logistique robotique innovante.

Partant du constat d’un manque de main d’œuvre dans le secteur de la logistique (on pensera alors aux centaines de milliers d’emplois non pourvus aux Etats-Unis dans ce secteur), notamment après la crise du covid, la jeune pousse a décidé de concevoir des robots ultra-performants pouvant travailler en autonomie au sein d’entrepôts de distribution. 

Ces robots, nouvelle génération, permettront d’alléger le travail du personnel, mais également de subvenir au manque de main d’œuvre dans ces secteurs. En se basant sur la vision 3D, mais également sur de l’intelligence artificielle, Zeal Robotics compte bien bousculer ce secteur.

« Il y a encore beaucoup de gains d’efficacité à réaliser dans les robots logistiques », rappelle Sven De Craemer, fondateur de Zeal Robotics, dans un article de Start it X. « Aujourd’hui, les entreprises utilisent les mêmes robots partout. Non seulement, ils sont obsolètes, mais ce sont aussi des versions standard qui ne sont pas adaptées à l’environnement dans lequel ils travaillent. Nos robots avancés peuvent déplacer des marchandises de manière totalement autonome, sans infrastructure interne supplémentaire. Cela permet aux entreprises de les déployer immédiatement et de les faire évoluer davantage si nécessaire. »

L’apport de ces nouvelles technologies permettrait, selon les fondateurs, de concevoir des robots plus réactifs, plus rapides et surtout plus efficaces que ceux déjà présents sur le marché.

Enthousiasmé par ce projet, le fond d’investissement de Marc Coucke a donc souhaité soutenir cette initiative et ce projet en prenant part au capital de l’entreprise, en insistant sur le fait que « Zeal Robotics occupe une niche intéressante dans le secteur difficile du matériel informatique, et a le potentiel pour y devenir un acteur international ».

Le projet est actuellement à l’état de prototypage, et les premiers résultats seraient attendus pour le printemps 2023. Les robots seront fabriqués dans leur entièreté en Europe.