Décryptage#MaddyMoney
Temps de lecture : 02'33''
1 décembre 2022
MaddyMoney
Maddyness

934,7 millions d’euros levés pendant le mois de novembre 2022

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds du mois qui s’est écoulé. En novembre 2022, 79 opérations ont permis aux startups françaises de lever près de 934,7 millions d’euros.

Montant
934,7
Nombre d’opérations
79
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Le mois de novembre 2022 semble avoir été fructueux pour l’écosystème tech français, avec une légère hausse du montant des levées de fonds par rapport à octobre (+1,62%). Ce mois-ci, 79 startup tricolores ont permis à l’écosystème d’afficher un total de 934,7 millions d’euros levés, un montant près de 35% plus élevé que l’année dernière (691M€). Comme en octobre, les investisseurs s’intéressent encore aux secteurs industriels stratégiques pour l’avenir en soutenant les Deeptech. Les Fintech ont aussi connu un regain d’intérêt.

La Deeptech et la finance en ligne de mire 

Dans le détail, l’amorçage est encore le stade le plus financé avec 46 tours de table parmi les 79 recensés ce mois-ci. La série A a quant à elle été plébiscitée dans 22 transactions, soit 7 de plus que le mois précédent. Comme constaté depuis la rentrée, le ticket moyen pour une levée de fonds continue de baisser pour atteindre en moyenne 11,83 millions d’euros (contre 12,3M€ en octobre et 18,9M€ en septembre).

La majeure partie des fonds ont été levés par Verkor (250M€), Sarbacane (110M€), Agriconomie (60M€) et Karmen (50M€). Ensemble, ces startups ont capté plus de la moitié des financements en private equity ces quatre dernières semaines.

En termes de secteurs, c’est bien la Deeptech qui tire encore son épingle du jeu en capitalisant plus de 30% de la totalité des tours de table (314,9M€). La startup grenobloise spécialisée en production de batteries électriques Verkor est celle qui s’est le plus démarquée avec une levée record de 250 millions d’euros. 

C’est ensuite le domaine de la fintech qui capte une grande partie des fonds : 140 millions d’euros ont été levés par 9 pépites du secteur, à l’image de Karmen (50M€), OnlyOne (35M€) ou encore Fintecture (26M€). Enfin, le marketing (138M€) et la mobilité (63M€) ont aussi connu une percée ce mois-ci grâce à des levées sans précédent : 110 millions d’euros pour la martech Sarbacane et respectivement 32 et 30 millions d’euros pour VoltAero et Waat. À noter également, le bouclage inédit d’Agriconomie de 60 millions d’euros qui permet de redonner du souffle à la filière Agritech.

Sans grande surprise, l’Ile-de-France reste encore la région la plus attractive pour les investisseurs avec plus de 382 millions d’euros levés, soit plus de 40% du montant total des tours de table de ce mois-ci. Mais cela reste près de 28% de moins par rapport à ce que les startup parisiennes avaient réussi à lever en octobre (530M€). 

L’Auvergne-Rhône-Alpes gagne encore du terrain avec une hausse de 110% des fonds captés par rapport au mois précédent. Les pépites de cette région sont parvenues à capitaliser 279,1 millions d’euros (contre 133M€ en octobre), soit un tiers des fonds levés dans l’Hexagone. Encore une fois, nul doute que le tour de table de la Deeptech grenobloise Verkor a aidé la région à se hisser dans le classement.

En troisième position, les Hauts-de-France ont détrôné l’Occitanie avec un montant de levées total atteignant les 112 millions d’euros. Il s’agit là encore d’un exploit ciblé de la part de la startup roubaisienne Sarbacane avec son tour de table d’envergure de 110 millions d’euros. Enfin, même constat du côté de la quatrième place, occupée par la région Grand-Est grâce aux 60 millions d’euros obtenus par Agriconomie.

Le top 10 des levées de fonds

Recevoir toutes l'actualité financière de l'écosystème en rejoignant la newsletter MaddyMoney