Décryptage#MaddyMoney
Temps de lecture : 02'00''
2 novembre 2022
MaddyMoney
Maddyness

919,8 millions d’euros levés pendant le mois d’octobre 2022

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds du mois qui s’est écoulé. En octobre, 76 opérations ont permis aux startups françaises de lever près de 920 millions d’euros.

Montant
919,8
Nombre d’opérations
76
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

La rentrée de septembre a été fructueuse pour l’écosystème tech français (1,7 milliard d’euros levés). Au cours du mois d’octobre, 76 startup tricolores ont finalisé leur levée de fonds pour atteindre un total de 919,8 millions d’euros, un montant assez proche de celui de l’année dernière (959 millions d’euros). Comme en septembre, les investisseurs s’intéressent encore à la mobilité et à tous les secteurs industriels stratégiques pour l’avenir. 

La Deeptech et le Gaming en haut du classement

Dans le détail, l’amorçage est encore le stade le plus financé avec une trentaine de tours de table parmi les 76 recensés ce mois-ci. La série A a quant à elle été plébiscitée dans 15 transactions. Comme constaté le mois précédent, le ticket moyen pour une levée de fonds continue de baisser pour atteindre en moyenne 12,3 millions d’euros (contre 18,9 millions d’euros en septembre).

La majeure partie des fonds ont été levés par Homa (102M€), i-Run (100M€), Iten (80M€), suivis de R3 (50M€) et Shiro Games (50M€). Ensemble, ces startup ont capté plus de 40% des financements en private equity ces quatre dernières semaines.

En termes de secteurs, c’est bien la Deeptech qui tire son épingle du jeu en totalisant près de 20% de la valeur globale des tours de table (175M€). Au total, une dizaine de startup est concernée avec un accent fort sur la transition énergétique et les batteries électriques pour la mobilité (Iten, R3 ou encore Watt & Well) mais aussi la Biotech (Mablink Bioscience, Moten) et la Medtech (Aqemia, Posos, Eurekam). C’est ensuite le domaine du gaming qui capte une grande partie des fonds : Homa, Shiro Games et SuperCosi ont levé 154 millions d’euros. Enfin, la Foodtech et l’Assurtech ont respectivement représenté 64 et 45,7 millions d’euros de financement.

Sans grande surprise, l’Ile-de-France reste encore la région la plus attractive pour les investisseurs avec plus de 530 millions d’euros levés, soit plus de la moitié du montant total des tours de table de ce mois-ci. Mais cela reste un tiers de ce que les startup autour de Paris avaient réussi à lever en septembre (soit 1,5 milliards d’euros et 86% des tours de tables depuis la rentrée). La région Auvergne-Rhône-Alpes arrive en seconde position avec 133 millions d’euros, notamment grâce à la levée record de la deeptech Iten (80M€). La région Occitanie occupe la troisième place avec un total de 105,5 millions d’euros (en grande partie dû à la levée de 100 millions d’euros pour le compte de la startup i-Run). Et enfin, les Hauts-de-France se hissent aussi dans le classement avec 74,8 millions d’euros en tout.

Le top 10 des levées de fonds

Recevoir toutes l'actualité financière de l'écosystème en rejoignant la newsletter MaddyMoney