Actus#MaddyMoney
Temps de lecture : 01'18''
9 décembre 2022
Zuzanna Stamirowska et Claire Nouet - Pathway

216,5 millions d’euros levés cette semaine par les startups françaises

Cette semaine dans le MaddyMoney, 18 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever près de 216,5 millions d'euros.

Montant
216,5
Nombre d’opérations
18

Autres actualités financières

  • Spécialiste de l’acquisition marketing, Eskimoz acquiert l’agence londonienne Digital Uncut pour poursuivre son expansion européenne. Cette même année, la startup parisienne a racheté l’agence italienne Sembox et ouvert une filiale en Espagne.
  • La startup portugaise spécialisée en mobilité électrique Miio vient d’annoncer le rachat de VoltCharge, une plateforme française d’e-commerce qui fournit des équipements dédiés à la recharge des véhicules électriques à domicile.
  • LumApps annonce renforcer sa plateforme SaaS dédiée à l’expérience collaborateur avec l’acquisition de l’IA conversationnelle Vizir. Concrètement, Vizir a développé des assistants digitaux (ou « chatbots prédictifs ») no-code que les départements Ressources Humaines, Technologies de l’Information (IT) et Communication peuvent utiliser pour automatiser les tâches non-métier et faciliter à moindre coût l’accès des employés aux connaissances, ressources et applications tierces.
  • Après avoir repris le contrôle du fleuron tricolore de l’internet des objets Sigfox en avril dernier, UnaBiz annonce plus récemment la clôture de sa série B à plus de 50 millions de dollars lors d’une extension du tour de table mené par SPARX Group. Ce nouveau financement s’est effectué dans les mêmes termes que la série B initiale d’octobre 2021.
  • L’investisseur européen en capital-risque Iris Capital vient d’annoncer le premier closing de son nouveau fonds « IRIS Venture IV » qui dédie 150 millions d’euros pour l’amorçage et la série A de startups françaises et allemandes. Parmi les investisseurs qui soutiennent ce fonds early stage se trouvent Orange, Publicis, Bpifrance ainsi que plusieurs business angels et family offices européens.