écrit le 5 mars 2024, MÀJ le 5 mars 2024
5 mars 2024
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
17389

MaddyMoney : 453,9 millions d’euros levés pendant le mois de février 2024

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds du mois qui s’est écoulé. En février 2024, 42 opérations ont permis aux startups françaises de lever près de 453,9 millions d’euros.
Temps de lecture : 3 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Montant
453,9M€
Nombre d’opérations
42

Ce mois-ci, 42 startups tricolores ont permis à l’écosystème d’afficher un total de 453,9 millions d’euros, avec un ticket moyen à plus de 10,8 millions d'euros (contre 12M€ en janvier). Un mois de février en baisse de 40% par rapport à janvier (766M€) et une vingtaine d'opérations en moins. Si ce montant s'avère tout de même égal à celui enregistré l'an passé à la même période (484,3M€), il reste bien en dessous de la moyenne mensuelle recensée en 2023 qui se situe autour des 690 millions d’euros.

Le cycle de contraction des investissements dans le monde de l'equity continue donc de se faire ressentir, laissant présager une rareté de plus en plus marquée des méga-levées de plus de 100 millions d'euros. Dans le détail, les amorçages restent les plus répandus ce mois-ci avec un total de 29 opérations, devant les séries A qui ne sont que 7 - contre respectivement 41 et 15 en janvier dernier. Loin derrière, 3 séries B ont été recensées (comme en janvier) ainsi que 3 séries C (+2).

De nouveaux entrants au top du classement par secteurs

Après avoir occupé la deuxième marche du podium en janvier dernier avec un total de 100 millions d'euros, le secteur de la Deeptech prend la tête avec 115,2 millions d'euros. Un montant plutôt acceptable alors que la moyenne mensuelle pour le secteur sur l'année 2023 se situe autour des 138 millions d'euros. Le reste du podium est en revanche plus "inhabituel" : le secteur de la culture et des médias se hisse à la deuxième place avec un total de 50 millions d'euros, largement permis grâce à la levée de 40 millions d'euros de Photoroom.

En troisième place, une seule startup a permis à la Beautytech de se démarquer : Planity avec une levée de 45 millions d'euros. Ce secteur n'est d'ailleurs jamais paru au top 3 et affiche une moyenne mensuelle en 2023 autour des 1,3 million d'euros. 

La suite du classement est occupée par des secteurs qui ont l'habitude de figurer au top 5 mais qui fonctionnent ce mois-ci à bas régime : la Fintech (42,4M€) et la Biotech (40,4M€), qui aurait pu faire partie de notre catégorie Deeptech.

Un nombre restreint de régions qui lèvent des fonds

Ce mois-ci, le nombre de régions qui captent des fonds en equity n'a jamais été aussi bas. En moyenne, 10 régions sont habituellement concernées mais seulement 7 régions de l'Hexagone sont parvenues à convaincre les investisseurs en février 2024. En comparaison, on dénombrait 10 régions en décembre dernier et 9 en janvier. L'Île-de-France conserve sa première place avec 243,1 millions d'euros, soit plus de la moitié des fonds levés. À noter que sur les 19 opérations relevées dans la région, seulement 3 ont été réalisées par des startups hors du centre parisien (64M€).

En deuxième place, la Bretagne détrône l'Auvergne-Rhône-Alpes avec 98,1 millions d'euros, en grande partie grâce à la deeptech rennaise Unseenlabs (85M€). La troisième place est occupée par l'Auvergne-Rhône-Alpes qui affiche un montant de 63,9 millions d'euros, suivie loin derrière de la Nouvelle-Aquitaine en 4ᵉ position (26,6M€). On retrouve ensuite la Bourgogne-Franche-Comté qui fait son apparition au top 5 grâce à une seule levée de 14 millions d'euros attribuée à la medtech Pixee Medical. La suite du classement est investie par l'Occitanie (5,1M€), puis les Pays de la Loire (3M€) et toutes les autres régions répondent cette fois-ci aux abonnés absents.

Le top 10 des levées de fonds

Maddymoney
Recevez la newsletter mensuelle qui recense l’ensemble des levées de fonds réalisées par les startups françaises