Retour en haut
Business

#MaddyRex Big Moustache : Et si c’était par la fin que tout commençait ?

#MaddyRex : Big Moustache : Et si c’était par la fin que tout commençait ?
par

Alors que Nicolas Gueugnier déclarait mardi vouloir “tourner la page” de Big Moustache, faute de financements, l’entrepreneur annonce aujourd’hui, dans un post Linkedin, avoir peut être encore des chances de sauver sa startup. Approché par de potentiels investisseurs grâce à la force de frappe des réseaux sociaux, Big Moustache doit désormais réaliser 2 000 commandes et 30 000 euros avant vendredi prochain. 

D’abord, un grand merci. Vous êtes plus de de 80 000 à avoir lu mon témoignage à l’heure ou j’écris. J’ai reçu d’innombrables messages et commentaires qui m’ont touché et porté. Merci pour ces précieux encouragements, soutiens, propositions d’aide.

Ce texte c’était :

  • Les paroles à chaud d’un entrepreneur éprouvé
  • Une bouteille à la mer auprès d’investisseurs
  • Une thérapie (express)

Ce texte n’était pas :

  • Un message post-mortem
  • Une vindicte contre le système (en général et bancaire en particulier)

Nous sommes toujours debout !

La bonne nouvelle, c’est que je peux rêver encore un peu grâce à vous puisque j’ai échangé avec de nouveaux investisseurs potentiels. Big Moustache n’a peut-être pas dit son dernier mot. Nous sommes prêts à vous livrer vos produits, messieurs.

Mais, ayant besoin de plusieurs semaines pour finaliser les discussions, il me faut maintenant passer des échéances à court terme (fin octobre) pour pouvoir honorer les commandes et les abonnements des membres en novembre. Et c’est là que nous allons encore avoir besoin de vous.

Une seule façon de nous aider

En faisant exploser les ventes dans les prochains jours ! Rendez-vous sur bigmoustache. Tous les poilus, rasés, barbus ou moustachus trouveront leur bonheur. Ramenez-vous ou ramenez-les. Offrez-vous ou offrez-leur nos produits au poil. Pour une fois, vous serez en avance pour Noël ! Pensez aussi à Movember, à son anniversaire, à sa fête, à la sainte barbe le 4 décembre, bref, tout est bon pour commander des produits Big Moustache.

big moustache

On a fait le calcul, il nous faut seulement trouver :

  • 512 moustachus, 801 barbus et 787 poilus ; ou
  • 323 moustachus, 1 322 barbus et 458 poilus ; ou
  • 945 poilus, 632 moustachus et 485 barbus ; ou toute autre combinaison qui nous permet de faire 2 000 commandes et 30 000 euros avant vendredi prochain !

Vendredi 28 octobre à 10h30, j’ai RDV au Tribunal de Commerce

Il reste donc une semaine pour réaliser un maximum de commandes que nous nous ferons un plaisir de vous préparer. Nous serons ravis de vous envoyer des photos du bureau ce week-end s’il le faut pour tout préparer !

Il reste quelques chances que Big Moustache continue à exister et se développe avec de nouvelles équipes, un nouveau projet. Nos produits disponibles peuvent permettre de passer le cap. Merci par avance pour votre aide précieuse. Nous n’aurons VRAIMENT pas de regrets si nous n’y parvenons pas après ça !

LIRE L’ARTICLE SUR LINKEDIN