Retour en haut
Business

#Accompagnement 6 programmes à suivre de (très) près à Station F

#Accompagnement : 6 programmes à suivre de (très) près à Station F
par

Après des mois d’annonces récurrentes et de teasing incessant, ça y est : Station F ouvre ses portes ! L’incubateur aux 1000 startups est inauguré en grandes pompes ce jeudi soir, avec la présence annoncée d’Emmanuel Macron, alors que François Hollande avait posé la première pierre de l’édifice en 2014. L’occasion pour Maddyness de faire le point sur les six programmes à suivre de près sur le campus. 

Le projet de Xavier Niel est l’un des plus attendus par l’écosystème startup qui démontre une fois de plus sa vitalité. Une vingtaine de programmes portés par des partenaires ont déjà été annoncés et de nombreux autres devraient suivre. De grands noms américains (Amazon ou Airbnb) côtoient des grands comptes français (Ubisoft, Vente-privee) ou même de prestigieuses écoles (HEC, EDHEC). Maddyness a repéré six d’entre-eux dont les secteurs particulièrement innovants ou porteurs méritent d’être suivis avec attention. 

À relire : On en sait plus sur la future machine de guerre de Xavier Niel

xavier niel varza roxanne

Microsoft x Inria – IA

C’est LE programme à suivre en matière d’intelligence artificielle. Le géant américain collabore avec l’institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) pour, à terme, apporter ses compétences à une centaine de startups dont les technologies sont basées sur l’IA. Au départ, seules une poignée de startups intégreront le programme d’accélération, qui sera étoffé au fur et à mesure de l’avancée du projet. “L’objectif pour nous, ici, c’est d’avoir un grand nombre de startups qui puissent exploiter, utiliser, bénéficier de nos technologies pour pouvoir arriver à leurs fins et, dans le domaine de l’intelligence artificielle, c’est finalement arriver à démocratiser cette thématique“, a souligné Vahé Torossian, le président de Microsoft France.

Facebook – Généraliste

Présenté par Sheryl Sandberg en personne en janvier dernier, Startup Garage est le premier programme de Facebook à avoir investi physiquement un lieu pour accompagner sur la durée les entreprises. Et c’est en France, au coeur de Station F, que celui-ci a décidé de s’établir. Une belle occasion pour les 12 jeunes pousses françaises sélectionnées pour cette première promotion, qui profiteront de six mois d’accompagnement, de conseils personnalités, d’ateliers, et des 80 postes de travail qui vont avec. Parmi les heureux élus, on retrouve l’intelligence artificielle de Jam, l’AssurTech Alan, le spécialiste des données personnelles Chekk, ou encore le spécialiste du covoiturage Karos. Sans prise de participation et totalement gratuit, le programme insiste cependant qu’il n’a pas été créé pour accélérer les startups, mais bien pour mettre à leur disposition des outils pour les aider à optimiser leurs données et de créer une véritable communauté.

À relire : Ex-NUMA, Caroline Matte prend les rênes du Startup Garage de Facebook chez Station F

Creative Valley x IFM – Industries créatives

Le réseau d’incubateurs Creative Valley et l’Institut Français de la Mode ont uni leurs forces pour lancer un programme dédié à l’industrie créative et aux arts numériques. Les startups intéressées pourront intégrer le programme Entrepreneurs porté de longue date par l’IFM ou, pour les structures plus matures, se tourner vers le tout nouveau programme ADN_, également soutenu par Télécom ParisTech.

station-f-facade

Ashoka – ShareIT

Le réseau Ashoka, dédié aux entrepreneurs sociaux, lance de son côté son premier accélérateur “Tech for Good” dédié aux startups à impact social. Baptisé ShareIT et d’une durée de 10 mois, celui-ci ambitionne de faire collaborer les 7 entrepreneurs sociaux sélectionnés avec les top talents de la tech afin de construire des solutions numériques innovantes « à la hauteur des grands enjeux sociétaux » :  accès aux soins, à la culture, à l’éducation, à l’énergie, prévention des catastrophes naturelles…. Une équipe de développeurs sera dédiée à chaque projet, et les startups sélectionnées pour le programme profiteront également d’un espace de travail au sein du “Village Ashoka” de Station F, qui accueillera 72 entrepreneurs sociaux dès cet été.

ViaID x CNPA – Mobilité

Le centre national des professions de l’automobile (CNPA) et le fonds ViaID s’allient logiquement pour proposer un programme dédié aux nouvelles mobilités. Le Moove Lab’ permettra aux startups sélectionnées d’être accompagnées durant six mois et d’accéder aux réseaux des deux acteurs experts pour expérimenter leurs produits et services. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 13 juillet.

station-f

Ubisoft – Jeux vidéo

L’éditeur français Ubisoft rejoindra lui aussi le plus grand campus de startups au monde, et sera à la tête d’un programme d’accompagnement destiné aux entrepreneurs du secteur du divertissement et de l’industrie vidéoludique. Selon l’AOF, celui-ci prévoit ainsi de “mettre à profit ses expertises au service des startups de l’industrie du divertissement dans un esprit de coopération et d’enrichissement réciproque”.  

À noter que Station F, déjà à l’origine du programme Founders Program, vient d’annoncer la création du Fighters Program, entièrement dédié aux entrepreneurs issus des quartiers défavorisés ou des zones rurales, mais aussi aux migrants et réfugiés. Toute personne intéressée par ce tout nouveau programme peut d’ores et déjà candidater sur la plateforme de Station F, et ce jusqu’au 2 octobre prochain

Le plus grand incubateur du monde en chiffres

  • 250 millions d’euros d’investissement
  • Capacité d’accueil de 9 000 personnes
  • 3 000 postes de travail à disposition
  • 10 programmes d’accompagnement internationaux, dont le Founders Program de Station F, pour les startups en amorçage
  • Un espace de co-living qui accueillera 600 entrepreneurs en 2018
  • Un auditorium de 370 places, et plusieurs autres espaces événementiels
  • Un café et un restaurant pour 1000 personnes, contenant 4 cuisines et ouvert 24h/24 et 7j/7
  • Des salles de réunion et des bureaux privés, des fonds d’investissement, des services publics, etc.