Retour en haut
Entrepreneurs

#Logement Studapart lève 700 000 euros pour faciliter l’accès au logement aux étudiants

#Logement : Studapart lève 700 000 euros pour faciliter l’accès au logement aux étudiants
par

Studapart, qui entend simplifier la vie des étudiants en ce qui concerne le logement, boucle une première levée de fonds de 700 000 euros auprès de plusieurs business angels, d’ISAI et de Notus Technologies.


Comment gérer son logement étudiant tout au long de sa scolarité ? Entre les stages et les départs à l’étranger, il peut être parfois compliqué de garder son logement. Studapart, lancée il y a plus d’un an par Alexandre Ducoeur, Timothée Malard et Amaury Roland, permet aux établissement d’enseignement supérieur de mettre à disposition de leurs étudiants une plateforme, sur laquelle les étudiants peuvent trouver un logement seul ou en collocation, renseigner leur profil, déposer directement leur dossier, ou encore s’échanger leurs bons plans de logements.

Une solution Saas utilisée par les établissements universitaires pour faciliter le logement étudiant

Cette solution Saas développée en marque blanche par la jeune pousse a déjà séduit  une soixantaine d’établissements, parmi lesquels des écoles de management comme Audencia, Skema, GEM ou encore Neoma mais aussi des groupes d’écoles comme le groupe IONIS (Epitech, Epita…), le réseau C&D (Idrac BS, Epsi, Ifag…), le groupe INSEEC. Les universités sautent aussi le pas, comme l’Université de Cergy-Pontoise.

Plébiscitée par les étudiants, mais aussi par les professionnels qui peuvent plus facilement cibler leurs potentiels locataires, des acteurs  de l’immobilier se sont déjà emparés de la plateforme. Comme Nexity-Studea qui a mis plus de 17 000 logements en location et utilise un CRM édité par Studapart pour gérer ses demandes de réservation. Les Estudines, Unite Students (au Royaume-Unie) et Resa (en Espagne) sont également clients de Studapart.

Développer l’offre et conquérir l’Europe

Un succès qui a permis à la startup de boucler sa première levée de fonds : 700 000 euros levés auprès d’ISAI et Notus Technologies, mais également auprès de plusieurs business angels tels que Pierre Kosciusko-Morizet, Pierre Krings, Justin Ziegler (cofondateurs de PriceMinister), Thibault Viort ou encore Cyril Vermeulen (cofondateur d’aufeminin.com).

La levée de fonds va permettre à Studapart d’étoffer son équipe, déjà composée de 10 collaborateurs. Ces recrutements permettront d’améliorer l’IT, de prendre une nouvelle dimension commerciale en attaquant le marché européen et de lancer une offre pour les propriétaires.