Retour en haut
Entrepreneurs

#PitchMyChurch : Découvrez les startups qui transforment l’Église par le numérique

#PitchMyChurch : Découvrez les startups qui transforment l’Église par le numérique Crédit : KTO
par

Alors que l’association Eglise et Innovation Numérique annonçait il y a peu le lancement de l’écosystème ChurchTech, celle-ci organisait également, pour la seconde année consécutive, son événement Pitch My Church. L’occasion de découvrir quatre startups qui comptent bien mettre le numérique au service de l’Église. 

Après une première édition réussie il y a un an, l’association Eglise et Innovation Numérique a décidé d’organiser une deuxième édition de l’événement Pitch My Church. Cette année le rassemblement a eu lieu au Collège des Bernardins le 3 février dernier. En plus des 4 projets pitchés, l’association a annoncé la création de l’écosystème ChurchTech !

Praying Heroes : le coach de prière sur smartphone

Pour vous encourager à courir, vous connaissez Nike+ ou Running Heroes. Pour vous entraîner à plus et mieux prier, découvrez Praying Heros à travers le pitch de son fondateur Pierre Schneider :

Acolyte 2.0 : Le jukebox de l’Eglise

Peu ou pas de musique dans votre église de campagne ou lors d’un baptême ou d’un enterrement ? Utilisez le jukebox Acolyte 2.0 qui vous conseillera pour choisir les chants ou accompagnements :

Ephatta : le Airbnb chrétien

Ephatta est une plateforme de réservation de logements ou le vacancier décide de ce qu’il souhaite reverser à son hôte qui peut ensuite choisir de reverser tout ou partie du don à une association selon le principe du Donativo. La prochaine nouveauté d’Ephatta sera de proposer aux événements chrétiens d’utiliser la plateforme afin d’offrir une solution de logement aux participants. Ephatta présentée par son fondateur, Thibaud de Bernis :

Digithéo : un CRM pour l’Eglise

Faire du marketing voire du growthhacking au sein de l’Eglise, c’est l’idée de Digithéo qui souhaite permettre aux paroisses de mieux connaître et comprendre les attentes de tous leurs paroissiens. La solution encore en cours de développement vise à proposer des contenus et des activités pertinentes aux croyants en fonction de leur envie et de leur sensibilité. Découvrez Digithéo en image :

Projet coup de cœur !

En plus de ces quatre startups, un projet coup de cœur a été présenté, le projet PRIXM qui veut redonner le goût à la Bible à travers une newsletter hebdomadaire. Cette newsletter vous fait découvrir des passages de la Bible à travers l’art. Le contenu de cette newsletter est issu de la plateforme collaborative de recherche dirigée par L’Ecole Biblique et Archéologique Française de Jérusalem. En 3 minutes, chaque dimanche, découvrez comment la Bible a été peinte par Rembrandt, chantée par Alpha Blondy ou Léonard Cohen. Pour vous inscrire : prixm.org

Les 250 participants ont ensuite pu échanger dans le village de l’innovation et découvrir d’autres projets. Etaient notamment présents trois des quatre projets pitchés l’année dernière (La Quête, Hozana et GoConfess) dont le développement est résumé dans la vidéo suivante :

Comme pour la plupart des startups, le besoin en financements et en compétences techniques est dans toutes les bouches des porteurs de projets. C’est le cas notamment de Praying Heroes et Hozana qui recherchent activement des développeurs.

Pour les financements, beaucoup de projets présents utilisent le financement participatif notamment via la plateforme Credo Funding, partenaire de l’événement et présent avec un stand au village de l’innovation. Cette plateforme de financement participatif a permis de collecter plus d’un million d’euros à destination de projets chrétiens en 2016. En 2017, la plateforme souhaite développer les prêts et ainsi proposer de donner du sens à votre épargne.

#LaChurchTech

Afin de poursuivre son développement et réaliser les objectifs définis dans son manifeste, l’association Eglise et Innovation Numérique a annoncé le lancement de l’écosystème ChurchTech. Cet écosystème vise avant tout à fédérer un réseau d’acteurs du numérique qui souhaitent mettre leur compétences, connaissances et expériences au service de la ChurchTech, mais aussi donner de la visibilité et accompagner les porteurs de projets numériques au service de l’Eglise, et enfin penser le numérique et l’innovation au service de l’Eglise et, plus largement, du bien commun.